Auto - Moto

Ouvrez la porte et entrez dans le bar de la communauté !
Avatar du membre
Dieano
Messages : 2527
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 28 oct. 2019, 11:44

Je peux me tromper mais il me semble que la décision de Vettel ( malgré les consignes de Ferrari et les simulations de dépassement en temps réel) était plutôt le bon choix dans les premiers tours parce qu'Hamilton a perdu du temps à dépasser les attardés mais Vettel aurait dû rentrer avant d'être lui-même dans ce cas. Difficile voire impossible à prévoir mais c'est là que la victoire s'est jouée.

Je n'y vois pas une erreur de Ferrari mais un coup de poker de l'Allemand, je préfère un pilote qui tente sa chance au feeling qu'un course entièrement dirigée par ordinateur.

Pour le ravitaillement de Leclerc on voit sur le dernier plan tv que c'est une visseuse capricieuse qui leur fait perdre beaucoup de temps, c'est donc plutôt une erreur technique que stratégique qui lui coûte le podium même si je ne suis pas persuadé qu'il aurait pu ratrapper Vettel et Hamilton,comme Spag, je pense que ces derniers gèrent sans doute mieux leurs pneus.
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 28 oct. 2019, 14:51

Shadow a écrit :
28 oct. 2019, 08:45
Si je ne dis pas de bêtises, c'est Vettel qui a refusé de rentrer en continuant sur la piste. Ce que j'ai trouvé d'ailleurs un peu idiot, car à partir de là le scénario était couru d'avance...

Mais sinon, Ferrari qui se loupe une nouvelle fois sur la stratégie et les arrêts au stand... Ils ont bien bossé sur la voiture, ils doivent maintenant faire le ménage sur cet aspect...

Pour Max, d'accord avec toi, il a bien déconné sur cette course... Par contre, j'ai tendance à comprendre le dépassement sur Magnussen hors piste, puisque le Danois, avec une bagnole à l'agonie, a encore effectué une manoeuvre dont il a le secret en poussant Max hors piste. Du coup, ce dernier a continué sur sa lancée. Et vu que dans la foulée, Magnussen se faisait dépasser par une Alfa, ça devenait compliqué de rendre la position. Mais par contre, les deux manoeuvres de Verstappen sur les Mercedes sont très limites.
Au temps pour moi, j'avais totalement oublié cela dans mon commentaire d'après-course mais en effet, c'est bien Vettel qui a décidé seul d'autant allonger ce premier relai :super:
Comme tu dis, avec cette décision, il a laissé filer la victoire mais je pense que ce choix a été dicté par son obsession de battre Leclerc car en allongeant son relai (par une excellente gestion des gommes): il effectuait dès lors son premier arrêt dans la même fenêtre que le 2ème arrêt du monégasque, se retrouvait à gomme égale et s'assurait ainsi de finir devant. Je pense qu'on a encore un visuel des conséquences de cette petite guerre interne qui s'opère entre les 2 pilotes Ferrari pour obtenir le leadership.

Pour Max, je te rejoins sur les circonstances atténuantes qu'il a dans sa manœuvre sur Magnussen mais si le règlement avait été appliqué à la lettre (et heureusement que ce ne fut pas le cas sur ce coup), il s'exposait à une nouvelle pénalité qui lui aurait couté très cher vu que ça aurait flingué toute sa stratégie.
Hormis l'histoire du drapeau jaune en qualif où là il a fait preuve d'une stupidité sans commune mesure, tous les autres incidents pris au cas par cas sont plus proches du fait de course que de la faute intentionnelle en soi mais quand on accumule autant d'erreurs en un week-end, il n'y a plus d'excuse au moment de juger la prestation d'ensemble.

Sur le plan technique, l'intersaison va être intéressante car:
- d'un côté Ferrari devra encore rajouter quelques légers appuis pour gagner en équilibre d'ensemble et ainsi élever leur rythme de course, sans compter l'énorme travail à faire sur les stratégies,
- de l'autre Mercedes devra quant à elle réduire ses appuis aéro de près de 40 kg pour redevenir maître en qualif et mieux exploiter leur puissance moteur en condition de dépassement sans pour autant perdre au niveau de leur équilibre qui atteint l'excellence.
De plus, les monoplaces n'évolueront sans doute pas en cours de saison vu que dès février 2020, les budgets basculeront sur le développement de la monoplace 2021.

P.S: au passage, ça faisait plaisir de voir des tribunes aussi pleines, autant de ferveur et un tel show lors de la cérémonie du podium, le GP de France aurait beaucoup de leçons à prendre à tous niveaux.
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 02 nov. 2019, 20:20

Les contours du règlements qui sera en vigueur dès le début de la saison 2021 ont été votés avec ainsi le retour des monoplaces à effet de sol près de 40 ans après l'interdiction de cette technologie qui rendait alors la F1 plus spectaculaire que jamais mais aussi malheureusement plus dangereuses dans le contexte technologique de l'époque.

Pour vous donner un visuel du design de ces monoplaces voici le lien et quelques photos:
https://www.autosport.com/gallery/index.php/id/3911

Image
Image
Image

Le cœur de cette technologie résidera donc dans ce fond plat qui, au lieu de créer tout l'équilibre de la monoplace et générer le flux aéro par un plan plat équipé d'ailettes/bageboards/dérives/fentes pour capter le flux ressortant de l'aileron avant jusqu'au diffuseur arrière état capital dans la stabilité de la monoplace, il sera désormais constitué de tunnels incurvés captant ce flux à l'intérieur du fond plat et générant tout naturellement tout le grip physique et mécanique de la monoplace.
De plus, avec ces garde-roue, le vortex issu de la rotation des pneus sera alors effacé par ce dispositif, ce qui permet de mettre en place des ailerons avant simplifiés alors que c'était actuellement la pièce primordiale d'une monoplace sur le plan aéro jusqu'à maintenant.
Alors, certes, les monoplaces seront sans doute plus lentes d'environ 3,5 sec au tour car elle offriront plus de résistance au flux aéro par plus de frottements avec les particules d'air mais dés lors, les monoplaces pourront se suivre de près sans perte d'appuis, se battre cote à cote dans des virages ou en ligne droite sans crainte de perte niveau downforce et être moins sensibles à piloter en cas d'accrochage.
Autant dire que le spectacle devrait être au rdv.

Concernant le moteur, le moteur hybride actuel demeurera et vu la convergence des performances dernièrement constatée entre les différents motoristes en lice, ce n'est peut-être pas plus mal même si cela ferme indirectement la porte à de nouveaux motoristes (par crainte de la jurisprudence Honda).

Au niveau du règlement technique, afin de réduire les coûts, dès 2021, les écuries ne pourront courir en qualif et en course qu'avec la monoplace dans sa conception lors des EL1 du vendredi sans modification possible entre-temps. Elles pourront tester durant les séances d'essais libre de nouveaux éléments mais ils ne pourront alors être mis en place qu'à partir de la course suivante et ainsi de suite. Cela évitera de voir les écuries les plus nanties arriver lors d'un Week-end avec 2 spécifications d'aileron avant par exemple pour apposer lors des qualifs et course celui convenant le mieux.

D'autre part, il y aura pour la première fois enfin l'instauration des budgets capés qui faisaient lourdement polémique dans le paddock mais autant dire que la montagne a accouché d'une sourie car les règles seront les suivantes:
- budget limité à 175 millions de dollars (157 millions d'euros) hors coût des pilotes, des 3 salariés les mieux rémunérés de l'équipe et coûts marketing, frais d'inscription au championnat,
- toute équipe dépassant cette énorme se voit exclue du championnat constructeur et des primes associées.

Par contre, il reste encore des sujets en suspens comme:
- la nouvelle répartition des droits commerciaux entre les teams avec Liberty Media qui veut supprimer les énormes primes d'équipe historique accordé à Ferrari, Mercedes, Red Bull, McLaren et Williams. Bien entendu, Ferrari qui bénéficie d'un droit de véto sur tout règlement menace de l'exercer afin de conserver ses énormes avantages sur ce plan,
- la standardisation de certaines pièces afin de réduire les coûts,
- la mise en place du système "open source" où pour éviter trop de pièces standardisées, ce qui ne plait pas aux 3 équipes dominantes, chacun donnera accès à la technologie de ses pièces publiquement sur internet.

Qu'en pensez-vous?
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Dieano
Messages : 2527
Enregistré le : 24 juin 2017, 16:45
Localisation : Charleroi

Re: Auto - Moto

Message par Dieano » 02 nov. 2019, 22:05

On est pas prêt de voir tomber les records du tour.
Mais c'est pas le principal, si ça permet plus de spectacle et un championnat disputé ça me semble aller dans le bon sens, j'en ai un peu marre de voir Hamilton sacré à la Toussaint.
"Il mio Pallone d'oro è rubare più palloni possibili. "
-Rino Gattuso -

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 03 nov. 2019, 16:34

Appel à ceux qui ont regardés les qualifs d'hier, vu que je n'ai pas pu les suivre avec attention (depuis mon téléphone car étant en soirée), j'ai un doute sur les gommes que chaussera Hamilton au départ: les tendres ou mediums?
Les 4 premiers ont fait leur chrono Q2 en mediums tout comme Hamilton au départ mais à la fin de cette séance il était en tendre et bien que je l'ai vu freiner avant l'arrivée, il me semble qu'il avait tout de même amélioré son chrono, ce qui l'obligerait dès lors à partir avec les tendres.

Merci d'avance pour vos éventuelles réponses :)
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 3204
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 03 nov. 2019, 17:20

spaghetriz a écrit :
03 nov. 2019, 16:34
Appel à ceux qui ont regardés les qualifs d'hier, vu que je n'ai pas pu les suivre avec attention (depuis mon téléphone car étant en soirée), j'ai un doute sur les gommes que chaussera Hamilton au départ: les tendres ou mediums?
Les 4 premiers ont fait leur chrono Q2 en mediums tout comme Hamilton au départ mais à la fin de cette séance il était en tendre et bien que je l'ai vu freiner avant l'arrivée, il me semble qu'il avait tout de même amélioré son chrono, ce qui l'obligerait dès lors à partir avec les tendres.

Merci d'avance pour vos éventuelles réponses :)
J’ai en tête mediums pour tout le monde, mais j’avoue que j’avais pas vu qu’en freinant, il avait amélioré son chrono tout de même.

Du coup, j’ose pas m’avancer. :bigrin:

EDIT : Je suis allé revoir le live Eurosport et ils annoncent bien que Lewis a freiné et a donc fait un moins bon chrono, ce qui le fera partir en médium comme Ferrari et Max.

Avatar du membre
Grandayzer
Messages : 765
Enregistré le : 25 juil. 2017, 22:35
Localisation : Toronto

Re: Auto - Moto

Message par Grandayzer » 06 nov. 2019, 18:18

Félicitations à Hamilton. Grand champion!

Il n'est pas la définition du pilote flamboyant, mais sa consistance, sa rage de vaincre et sa capacité à se dépasser dans les courses importantes en font un des plus grands pilotes de F1 de tous les temps.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 14 nov. 2019, 17:36

Un petit sondage est en cours sur Autosport sur le lien suivant: https://www.surveygizmo.com/s3/5318550/ ... ing-Awards

Qu'en pensez-vous si on mettait chacun nos réponses à ce sondage sur ce topic histoire d'échanger nos point de vue sur certains bons moments de la saison par exemple?
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 388
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 17 nov. 2019, 19:39

MDR Ferrari
Il est vmt pas malin Vettel, il avait large la place

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 388
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 17 nov. 2019, 19:48

Incroyable cette course

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 3204
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 17 nov. 2019, 20:06

spaghetriz a écrit :
14 nov. 2019, 17:36
Un petit sondage est en cours sur Autosport sur le lien suivant: https://www.surveygizmo.com/s3/5318550/ ... ing-Awards

Qu'en pensez-vous si on mettait chacun nos réponses à ce sondage sur ce topic histoire d'échanger nos point de vue sur certains bons moments de la saison par exemple?
Je n’arrive pas à ouvrir le lien :(

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 17 nov. 2019, 20:35

Shadow a écrit :
17 nov. 2019, 20:06
Je n’arrive pas à ouvrir le lien :(
Bizarre, je viens de réessayé, le lien marche chez moi. Peut-être qu'ils limitent l'accès seulement aux abonnés.
En tout cas, comme il y a toujours une solution, je fais suivre un copié/collé :)


1. Who is the team boss of the year? *This question is required.

⚪Toto Wolff (Mercedes)
⚪Mattia Binotto (Ferrari)
⚪Christian Horner (Red Bull)
⚪Andreas Seidl (McLaren)
⚪Cyril Abiteboul (Renault)
⚪Otmar Szafnauer (Racing Point)
⚪Franz Tost (Toro Rosso)
⚪Frederic Vasseur (Alfa Romeo)
⚪Guenther Steiner (Haas)
⚪Claire Williams (Williams)


2. Which team has the best car of the year? *This question is required.

⚪Mercedes
⚪Ferrari
⚪Red Bull
⚪McLaren
⚪Renault
⚪Racing Point
⚪Toro Rosso
⚪Alfa Romeo
⚪Haas
⚪Williams


3. Who is the rookie of the year? *This question is required.

⚪Alex Albon
⚪Lando Norris
⚪George Russell


4. Which team has the best pitcrew of the year? *This question is required.

⚪Mercedes
⚪Ferrari
⚪Red Bull
⚪McLaren
⚪Renault
⚪Racing Point
⚪Toro Rosso
⚪Alfa Romeo
⚪Haas
⚪Williams


5. Which team has improved the most since last year? *This question is required.

⚪Mercedes
⚪Ferrari
⚪Red Bull
⚪McLaren
⚪Renault
⚪Racing Point
⚪Toro Rosso
⚪Alfa Romeo
⚪Haas
⚪Williams


6. Who is the best qualifier of the year? *This question is required.

⚪Lewis Hamilton
⚪Valtteri Bottas
⚪Charles Leclerc
⚪Max Verstappen
⚪Sebastian Vettel
⚪Alexander Albon
⚪Carlos Sainz
⚪Pierre Gasly
⚪Daniel Ricciardo
⚪Sergio Perez
⚪Lando Norris
⚪Nico Hulkenberg
⚪Daniil Kvyat
⚪Kimi Raikkonen
⚪Lance Stroll
⚪Kevin Magnussen
⚪Romain Grosjean
⚪Antonio Giovinazzi
⚪Robert Kubica
⚪George Russell


7. Who is the driver of the year? *This question is required.

⚪Lewis Hamilton
⚪Valtteri Bottas
⚪Charles Leclerc
⚪Max Verstappen
⚪Sebastian Vettel
⚪Alexander Albon
⚪Carlos Sainz
⚪Pierre Gasly
⚪Daniel Ricciardo
⚪Sergio Perez
⚪Lando Norris
⚪Nico Hulkenberg
⚪Daniil Kvyat
⚪Kimi Raikkonen
⚪Lance Stroll
⚪Kevin Magnussen
⚪Romain Grosjean
⚪Antonio Giovinazzi
⚪Robert Kubica
⚪George Russell


8. Which driver made the best start of the year at which race? *This question is required.

Driver:


9. Which was the best drive of the year and at which race? *This question is required.

Driver:
--------------------------------

Sinon, sur les incidents du jour, qu'en pensez-vous?

Pour ma part, je donne entièrement tort à Vettel qui tasse selon moi Leclerc. Dommage car le monégasque réalisait une superbe course avec un pilotage viril mais correct comme j'aime, j'ai vu aujourd'hui un grand Leclerc ayant su tirer des leçons de ses erreurs et gagner en maturité, j'espère que cet incident ne le découragera pas à poursuivre sur cette voie.

Concernant l'incident Hamilton/Albon, j'ai du mal à départager les torts car le britannique est à mon sens trop agressif et inconséquent dans sa manœuvre avec une entrée trop sauvage et mal maîtrisée dans le virage alors que Albon ferme bien trop la porte de son côté. Difficile de se faire un avis en live et je n'ai pas vu le ralenti.

Par contre, quelle course de Verstappen et sur cette piste en altitude, je pense que le système de turbo développé en mode réacteur avec une double hélice aéro à l'intérieur a fait la différence chez Honda pour faire face aux faibles pressions atmosphériques.
Heureux pour Kimi qui met un terme à l'hémorragie avec cette belle 5ème place.
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
TheKiing
Messages : 388
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:33
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par TheKiing » 17 nov. 2019, 21:00

Leclerc ne bouge pas de sa ligne, c'est Vettel le fautif à 100%
Hamilton a pris une pénalité normalement, donc Sainz 3eme, Kimi 4eme, Giovinazzi 5eme, Ricciardo 6 et Lewis 7

Avatar du membre
Grandayzer
Messages : 765
Enregistré le : 25 juil. 2017, 22:35
Localisation : Toronto

Re: Auto - Moto

Message par Grandayzer » 17 nov. 2019, 21:01

spaghetriz a écrit :
17 nov. 2019, 20:35
[...]

Sinon, sur les incidents du jour, qu'en pensez-vous?

Pour ma part, je donne entièrement tort à Vettel qui tasse selon moi Leclerc. Dommage car le monégasque réalisait une superbe course avec un pilotage viril mais correct comme j'aime, j'ai vu aujourd'hui un grand Leclerc ayant su tirer des leçons de ses erreurs et gagner en maturité, j'espère que cet incident ne le découragera pas à poursuivre sur cette voie.

Concernant l'incident Hamilton/Albon, j'ai du mal à départager les torts car le britannique est à mon sens trop agressif et inconséquent dans sa manœuvre avec une entrée trop sauvage et mal maîtrisée dans le virage alors que Albon ferme bien trop la porte de son côté. Difficile de se faire un avis en live et je n'ai pas vu le ralenti.

Par contre, quelle course de Verstappen et sur cette piste en altitude, je pense que le système de turbo développé en mode réacteur avec une double hélice aéro à l'intérieur a fait la différence chez Honda pour faire face aux faibles pressions atmosphériques.
Heureux pour Kimi qui met un terme à l'hémorragie avec cette belle 5ème place.
Très bonne innitative pour le sondage. Je vais prendre le temps de réfléchir aux réponses :)
Magnifique course aujourd'hui. Je suis resté scotché à mon sofa surtout après l'abandon de Bottas et l'entrée de la SC.
Quelques points:

1. Ricciardo vs. K-Mag
Je suis le premier à tirer à boulets rouges sur K-Mag, mais Daniel en a fait trop sur ce plongeon. Il prend trop de bordure ce qui pousse sa voiture à droite. Pénalité méritée.

2. Leclerc vs. Vettel
A chaud, sur mon sofa, j'ai pesté contre les deux pilotes, sans épargner ni l'un ni l'autre. Après avoir vu et revu les ralentis, il est très difficile de donner tort à l'un ou à l'autre. C'est vraiment un incident de course:
- Leclerc reste sur sa ligne et laisse de l'espace à Vettel, aucun doute là-dessus
- Vettel passe Leclerc et bouge effectivement un tout petit peu sur la gauche vers la ligne de course ou il y a plus d'adhérence. A ce moment Leclerc est dans son angle mort
- La touchette est vraiment minime. Ils ont eu beaucoup de malchance

3. Hamilton vs. Albon
Albon a pris la ligne de course. On peut lui reprocher d'avoir laissé la porte ouverte, mais Lewis était assez loin quand il fait le choix de prendre la ligne régulière surtout avec les virages qui s'enchaine à la sortie. Il était crucial sur ce virage de bien sortir. Hamilton a plongé et freiné très tard pour forcer le passage. A mon humble avis il est 100% en tort

Edit: effectivement Hamilton a pris une pénalité, je viens d'entendre la confirmation. Sainz 3ème.
Pénalité méritée

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 18 nov. 2019, 02:06

Grandayzer a écrit :
17 nov. 2019, 21:01
2. Leclerc vs. Vettel
A chaud, sur mon sofa, j'ai pesté contre les deux pilotes, sans épargner ni l'un ni l'autre. Après avoir vu et revu les ralentis, il est très difficile de donner tort à l'un ou à l'autre. C'est vraiment un incident de course:
- Leclerc reste sur sa ligne et laisse de l'espace à Vettel, aucun doute là-dessus
- Vettel passe Leclerc et bouge effectivement un tout petit peu sur la gauche vers la ligne de course ou il y a plus d'adhérence. A ce moment Leclerc est dans son angle mort
- La touchette est vraiment minime. Ils ont eu beaucoup de malchance


Edit: effectivement Hamilton a pris une pénalité, je viens d'entendre la confirmation. Sainz 3ème.
Pénalité méritée
Juste sur ce point là, Vettel se rabat sur la roue avant de Leclerc au point de lui causer une casse du bras de direction, i.e à un moment où il vient à peine de perdre le contact visuel avec son concurrent (et encore), donc selon moi, le coup de l'angle mort n'est pas vraiment recevable dans cette situation.
Personnellement, j'ai surtout vu un Vettel en rage de se faire doubler dans le virage 1 au point de se jeter à corp perdu dans un combat avec Leclerc et je pense surtout que l'allemand a tenté un coup d'autorité sur le monégasque avec ce petit coup de volant en croyant qu'il ferait une manœuvre d'évitement. Il est coutumier du fait (comme par exemple sur Hamilton au départ au Mexique) et en général l'adversaire s'écarte pour éviter l'accrochage, là il est juste mal tombé avec Leclerc qui est resté sur sa trajectoire comme doit le faire tout pilote qui se respecte.
Pour ma part, les torts reviennent à Vettel seulement et je ne te rejoins pas sur l'incident de course sur ce coup.

Pour le reste, entièrement d'accord quant au fait que, une fois n'est pas coutume, c'est Magnussen qui se retrouve victime de la folie de Ricciardo :bigrin: avec sa spéciale "je rentre à l'intérieur d'un virage comme un kamikaze en espérant avoir la roue avant devant au point de corde pour être maître du virage et en ressortir comme je veux en étant prioritaire". J'appréciais beaucoup l'australien à la base mais il commence sérieusement à m'agacer à force de s'évertuer à abuser de cette règle au point de souvent faire n'importe quoi.
Concernant Hamilton, effectivement, pénalité méritée après avoir revu l'incident.

Au passage, mouvementée l'après-course puisqu'après la pénalité de Hamilton installant Sainz à la 3ème place, l'espagnol a failli se faire pénaliser à son tour en compagnie de 5 autres pilotes pour déclenchement du DRS sous drapeau jaune, ce qui aurait permis à Kimi d'atteindre la 3ème place :inlove:

Sinon, que dire de Gasly qui aura du être rétrogradé chez Toro Rosso en cours de saison pour enfin connaître le doux parfum enivrant d'un podium :hehe:
En tout cas, je ne le vois toujours pas comme un grand pilote en devenir mais il prouve au moins qu'il a un sacré mental au final et qu'il s'avère être un pilote fiable lorsque la monoplace convient à son pilotage (ce qu'il n'avait clairement pas chez Red Bull).

P.S: j'y pensais, désolé Shadow mais Giovinazzi a été prolongé, il faudra encore attendre 1 an pour que tu lui prennes son baquet. Ton exigence de courir avec ta Giulietta n'a pas convaincu Vasseur :bigrin:
Après, si tu peux offrir plus d'argent que Latifi, Claire Williams est prête à t'accueillir à bras ouverts pour vadrouiller en piste à travers le monde sur une de ses 2 caisses à savon :bigrin: Toute son équipe d'ingénieurs autodidactes t'attend pour le moulage du baquet :ph34r:
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 3204
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 20 nov. 2019, 08:33

spaghetriz a écrit :
18 nov. 2019, 02:06
Juste sur ce point là, Vettel se rabat sur la roue avant de Leclerc au point de lui causer une casse du bras de direction, i.e à un moment où il vient à peine de perdre le contact visuel avec son concurrent (et encore), donc selon moi, le coup de l'angle mort n'est pas vraiment recevable dans cette situation.
Personnellement, j'ai surtout vu un Vettel en rage de se faire doubler dans le virage 1 au point de se jeter à corp perdu dans un combat avec Leclerc et je pense surtout que l'allemand a tenté un coup d'autorité sur le monégasque avec ce petit coup de volant en croyant qu'il ferait une manœuvre d'évitement. Il est coutumier du fait (comme par exemple sur Hamilton au départ au Mexique) et en général l'adversaire s'écarte pour éviter l'accrochage, là il est juste mal tombé avec Leclerc qui est resté sur sa trajectoire comme doit le faire tout pilote qui se respecte.
Pour ma part, les torts reviennent à Vettel seulement et je ne te rejoins pas sur l'incident de course sur ce coup.

Pour le reste, entièrement d'accord quant au fait que, une fois n'est pas coutume, c'est Magnussen qui se retrouve victime de la folie de Ricciardo :bigrin: avec sa spéciale "je rentre à l'intérieur d'un virage comme un kamikaze en espérant avoir la roue avant devant au point de corde pour être maître du virage et en ressortir comme je veux en étant prioritaire". J'appréciais beaucoup l'australien à la base mais il commence sérieusement à m'agacer à force de s'évertuer à abuser de cette règle au point de souvent faire n'importe quoi.
Concernant Hamilton, effectivement, pénalité méritée après avoir revu l'incident.

Au passage, mouvementée l'après-course puisqu'après la pénalité de Hamilton installant Sainz à la 3ème place, l'espagnol a failli se faire pénaliser à son tour en compagnie de 5 autres pilotes pour déclenchement du DRS sous drapeau jaune, ce qui aurait permis à Kimi d'atteindre la 3ème place :inlove:

Sinon, que dire de Gasly qui aura du être rétrogradé chez Toro Rosso en cours de saison pour enfin connaître le doux parfum enivrant d'un podium :hehe:
En tout cas, je ne le vois toujours pas comme un grand pilote en devenir mais il prouve au moins qu'il a un sacré mental au final et qu'il s'avère être un pilote fiable lorsque la monoplace convient à son pilotage (ce qu'il n'avait clairement pas chez Red Bull).

P.S: j'y pensais, désolé Shadow mais Giovinazzi a été prolongé, il faudra encore attendre 1 an pour que tu lui prennes son baquet. Ton exigence de courir avec ta Giulietta n'a pas convaincu Vasseur :bigrin:
Après, si tu peux offrir plus d'argent que Latifi, Claire Williams est prête à t'accueillir à bras ouverts pour vadrouiller en piste à travers le monde sur une de ses 2 caisses à savon :bigrin: Toute son équipe d'ingénieurs autodidactes t'attend pour le moulage du baquet :ph34r:
Ouais mais je me fais vieux moi ! Qui voudra de moi quand j'aurai 31 ans ? :( Je peux proposer autre chose à Claire Williams, quelque chose que je n'aurais pas proposé à Vasseur par exemple. :malin1: Après, mettre mon incroyable talent au service de ses tacots, bof...

Pour revenir à la course, je te rejoins parfaitement sur l'incident Vettel/Leclerc. J'ai trouvé Leclerc très réglo sur cette course, Vettel a piqué une de ses crises de colère et il n'a pas su se gérer. Il est vrai que la touchette est minime mais ce sont les conséquences qui comptent dans ce cas là. Et malheureusement pour les amoureux du sport, c'est là qu'on comprend pourquoi la politique Ferrari de ces dernières années, fortement influencée par Jean Todt, est d'avoir un numéro extrêmement fort et un numéro 2 fiable mais docile, à l'instar de Merco ces deux dernières années. L'année prochaine sera explosive entre les deux, et il y a fort à parier que même s'ils ont une superbe voiture, aucun des deux ne sera champion à cause de ça (et des épouvantables stratégistes de chez Ferrari, bien entendu).

Pour l'incident Lewis/Albon, je vous rejoins aussi, pleins torts à Hamilton. D'ailleurs, plutôt que parler de son erreur d'appréciation, je voudrais surtout mettre en exergue l'interview de Hamilton après la course, extrêmement classe. Il n'a pas cherché à se démettre de ses responsabilités, il a directement admis sa faute en s'estimant trop agressif et a présenté ses excuses à Albon. Alors on me répondra que ça fait une belle jambe au pauvre Thaïlandais qui allait connaitre son premier podium, ou que c'est plus facile de faire son mea culpa quand on est déjà champion, mais tout de même je salue le geste.

D'ailleurs, est-ce normal d'attendre autant de temps avant de le sanctionner ? Tout le monde savait qu'il n'allait pas pouvoir rester sur le podium suite à sa pénalité, et pourtant il y monte quand même, privant par la même occasion Sainz de son premier podium qu'il récupérera par la suite, mais sans la joie d'être monté dessus. J'ai trouvé ça à la limite du folklorique.

D'accord aussi avec vous sur la lecture de l'incident Ricciardo/Magnussen. Pleins torts pour lui, sanction logique. Après, à sa décharge, sa Renault n'est pas au niveau et il doit prendre beaucoup plus de risques pour dépasser que du temps de Red Bull. Mais il devrait faire plus attention, c'est clair.

Très belle course de Gasly, je suis content pour lui. Je ne pense pas non plus que ça soit un grand pilote, mais il m'est humainement sympathique et il méritait un autre traitement chez Red Bull, où l'abominable Marko l'a réellement pris en grippe. Une deuxième place de Toro Rosso dans une course sur sec, ça n'a pas dû souvent arriver (est-ce déjà arrivé d'ailleurs) ?

Merci pour le questionnaire, j'y réponds dès que j'ai du temps ! (y'a des questions pour lesquelles faut un peu chercher)

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 20 nov. 2019, 20:58

Shadow a écrit :
20 nov. 2019, 08:33
Ouais mais je me fais vieux moi ! Qui voudra de moi quand j'aurai 31 ans ? :( Je peux proposer autre chose à Claire Williams, quelque chose que je n'aurais pas proposé à Vasseur par exemple. :malin1: Après, mettre mon incroyable talent au service de ses tacots, bof...

Pour revenir à la course, je te rejoins parfaitement sur l'incident Vettel/Leclerc. J'ai trouvé Leclerc très réglo sur cette course, Vettel a piqué une de ses crises de colère et il n'a pas su se gérer. Il est vrai que la touchette est minime mais ce sont les conséquences qui comptent dans ce cas là. Et malheureusement pour les amoureux du sport, c'est là qu'on comprend pourquoi la politique Ferrari de ces dernières années, fortement influencée par Jean Todt, est d'avoir un numéro extrêmement fort et un numéro 2 fiable mais docile, à l'instar de Merco ces deux dernières années. L'année prochaine sera explosive entre les deux, et il y a fort à parier que même s'ils ont une superbe voiture, aucun des deux ne sera champion à cause de ça (et des épouvantables stratégistes de chez Ferrari, bien entendu).

Pour l'incident Lewis/Albon, je vous rejoins aussi, pleins torts à Hamilton. D'ailleurs, plutôt que parler de son erreur d'appréciation, je voudrais surtout mettre en exergue l'interview de Hamilton après la course, extrêmement classe. Il n'a pas cherché à se démettre de ses responsabilités, il a directement admis sa faute en s'estimant trop agressif et a présenté ses excuses à Albon. Alors on me répondra que ça fait une belle jambe au pauvre Thaïlandais qui allait connaitre son premier podium, ou que c'est plus facile de faire son mea culpa quand on est déjà champion, mais tout de même je salue le geste.

D'ailleurs, est-ce normal d'attendre autant de temps avant de le sanctionner ? Tout le monde savait qu'il n'allait pas pouvoir rester sur le podium suite à sa pénalité, et pourtant il y monte quand même, privant par la même occasion Sainz de son premier podium qu'il récupérera par la suite, mais sans la joie d'être monté dessus. J'ai trouvé ça à la limite du folklorique.

D'accord aussi avec vous sur la lecture de l'incident Ricciardo/Magnussen. Pleins torts pour lui, sanction logique. Après, à sa décharge, sa Renault n'est pas au niveau et il doit prendre beaucoup plus de risques pour dépasser que du temps de Red Bull. Mais il devrait faire plus attention, c'est clair.

Très belle course de Gasly, je suis content pour lui. Je ne pense pas non plus que ça soit un grand pilote, mais il m'est humainement sympathique et il méritait un autre traitement chez Red Bull, où l'abominable Marko l'a réellement pris en grippe. Une deuxième place de Toro Rosso dans une course sur sec, ça n'a pas dû souvent arriver (est-ce déjà arrivé d'ailleurs) ?

Merci pour le questionnaire, j'y réponds dès que j'ai du temps ! (y'a des questions pour lesquelles faut un peu chercher)
En effet, ce n'est jamais arrivé, de mémoire, les seuls podiums Toro Rosso se résument à la victoire de Vettel à Monza en 2008 et la 3ème place de Kvyat cette année en Allemagne toute deux obtenues sous la pluie.

Au passage, pour moi, une vraie polémique ressort encore de ce GP, c'est la question des 7 pilotes qui ont déclenchés impunément leur DRS sous drapeau jaune.
La règle est claire, il faut ralentir sous drapeau jaune pour des raisons de sécurité (enfreinte qui avait couter 3 places de pénalité pour Verstappen au Mexique alors qu'il avait conquis la pôle en règle même sans cela) et donc, selon toute logique, une activation du DRS va à l'encontre de cela puisque ça engendre une réduction de trainée et donc des appuis. Problème, il n'est pas stipulé formellement dans le règlement l'interdiction de cette activation bien qu'elle tombe sous le sens et ainsi, Sainz a pu profiter de ce flou pour tirer un avantage évident sur Kimi qui le challengeait. Sans forcément vouloir contester l'absence de pénalité qu'il y a eu ici, il faut à mon sens que la FIA prenne une position très claire à ce sujet car dans ce cas précis, Kimi a été lésé en ne déclenchant pas son DRS et respectant la logique du règlement pendant que Sainz s'épargnait de la menace de son adversaire en profitant de ce flou quant à lui.

P.S: je profite aussi du point que tu soulèves sur les stratèges Ferrari pour saluer comme il se doit le brio de Red Bull dans ce domaine sur cette course. Cet arrêt pour chausser les pneus soft lors de la 1ère SC sur Max, c'était le coup tactique parfait qui a poussé Mercedes en position défensive et à un enchaînement d'erreurs inhabituelles :amen:
D'ailleurs, dans l'ensemble, à ce niveau, même Ferrari a réussi par moments à battre Mercedes sur ce plan (cf Monza en chaussant les pneus hard sur Leclerc par exemple), ce qui montre que la firme à l'étoile s'est montrée bien moins impériale dans ce domaine que sur les saisons précédentes en subissant bien souvent les coups tactiques de ses adversaires en se montrant excessivement frileux et défensifs. A part le coup tactique offensif en Hongrie et le coup tactique défensif au Mexique, je n'ai pas souvenir d'autres victoires de Mercedes dans ce domaine cette saison?
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 3204
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 25 nov. 2019, 12:57

spaghetriz a écrit :
17 nov. 2019, 20:35
Bizarre, je viens de réessayé, le lien marche chez moi. Peut-être qu'ils limitent l'accès seulement aux abonnés.
En tout cas, comme il y a toujours une solution, je fais suivre un copié/collé :)


1. Who is the team boss of the year? *This question is required.

⚪Toto Wolff (Mercedes)
⚪Mattia Binotto (Ferrari)
⚪Christian Horner (Red Bull)
⚪Andreas Seidl (McLaren)
⚪Cyril Abiteboul (Renault)
⚪Otmar Szafnauer (Racing Point)
⚪Franz Tost (Toro Rosso)
⚪Frederic Vasseur (Alfa Romeo)
⚪Guenther Steiner (Haas)
⚪Claire Williams (Williams)


2. Which team has the best car of the year? *This question is required.

⚪Mercedes
⚪Ferrari
⚪Red Bull
⚪McLaren
⚪Renault
⚪Racing Point
⚪Toro Rosso
⚪Alfa Romeo
⚪Haas
⚪Williams


3. Who is the rookie of the year? *This question is required.

⚪Alex Albon
⚪Lando Norris
⚪George Russell


4. Which team has the best pitcrew of the year? *This question is required.

⚪Mercedes
⚪Ferrari
⚪Red Bull
⚪McLaren
⚪Renault
⚪Racing Point
⚪Toro Rosso
⚪Alfa Romeo
⚪Haas
⚪Williams


5. Which team has improved the most since last year? *This question is required.

⚪Mercedes
⚪Ferrari
⚪Red Bull
⚪McLaren
⚪Renault
⚪Racing Point
⚪Toro Rosso
⚪Alfa Romeo
⚪Haas
⚪Williams


6. Who is the best qualifier of the year? *This question is required.

⚪Lewis Hamilton
⚪Valtteri Bottas
⚪Charles Leclerc
⚪Max Verstappen
⚪Sebastian Vettel
⚪Alexander Albon
⚪Carlos Sainz
⚪Pierre Gasly
⚪Daniel Ricciardo
⚪Sergio Perez
⚪Lando Norris
⚪Nico Hulkenberg
⚪Daniil Kvyat
⚪Kimi Raikkonen
⚪Lance Stroll
⚪Kevin Magnussen
⚪Romain Grosjean
⚪Antonio Giovinazzi
⚪Robert Kubica
⚪George Russell


7. Who is the driver of the year? *This question is required.

⚪Lewis Hamilton
⚪Valtteri Bottas
⚪Charles Leclerc
⚪Max Verstappen
⚪Sebastian Vettel
⚪Alexander Albon
⚪Carlos Sainz
⚪Pierre Gasly
⚪Daniel Ricciardo
⚪Sergio Perez
⚪Lando Norris
⚪Nico Hulkenberg
⚪Daniil Kvyat
⚪Kimi Raikkonen
⚪Lance Stroll
⚪Kevin Magnussen
⚪Romain Grosjean
⚪Antonio Giovinazzi
⚪Robert Kubica
⚪George Russell


8. Which driver made the best start of the year at which race? *This question is required.

Driver:


9. Which was the best drive of the year and at which race? *This question is required.

Driver:
--------------------------------
Bon allez, je me lance !

1) Who is the team boss of the year?

Toto Wolff. Solution de facilité, certes, mais difficile de faire autrement. Il gère de main de maitre tous les secteurs de son écurie, en y plaçant les bonnes personnes aux bons endroits, en prenant les bonnes décisions, excellent gestionnaire tant dans l'aspect professionnel qu'humain. Il fait à mon sens partie des meilleurs dirigeants de l'Histoire (dans un top 10 selon moi). Il commet très peu d'erreurs, et apprend toujours de celles-ci.

2) 2. Which team has the best car of the year ?

Ferrari a disposé durant une partie de l'année de la meilleure voiture, particulièrement en qualifs, et la Red Bull a parfaitement fonctionné sur certains circuits. Mais je dirais que sur l'ensemble de la saison, c'est Mercedes qui a constamment disposé d'une voiture du top, capable de briller sur tous les circuits, tout en permettant une gestion optimale des gommes. Sur la régularité, je récompense donc Mercedes.

3) 3. Who is the rookie of the year?

Lando Norris sans hésitation. J'ai beaucoup apprécié son comportement en piste. Rapide, très propre, très intelligent, il n'a pas été ridicule face à Sainz malgré des erreurs de jeunesse. Je me réjouis d'être l'année prochaine pour le revoir a l'oeuvre, et je lui souhaite le meilleur.

Albon est un bon pilote mais ne m'a pas impressionné outre mesure. Je ne l'ai pas trouvé forcément plus impressionnant qu'un Gasly, ni sur Toro Rosso, ni sur Red Bull où il se faisait également coller 5/10ème minimum par Verstappen. Quant à Russell, comment le juger réellement alors qu'il conduit une véritable caisse à savon ?

4) 4. Which team has the best pitcrew of the year?

Je vois déjà Grandayzer qui va arriver avec des stats, donc vous m'excuserez si ma réponse, qui ne se base que sur ma mémoire et mon ressenti, n'est pas correcte. :bigrin: Mais à mon sens, Red Bull est l'équipe qui s'en sort le mieux au niveau des arrêts au stand, et qui commettent le moins d'erreurs. Dans les top teams en tout cas, car bien entendu on ne fait pas vraiment attention aux écuries du subtop/bas de classement. Leurs arrêts au stand ne sont même pas filmés sauf quand ils commettent une bourde. :bigrin:

Donc parmi les tops, je dirais Red Bull, puis Mercedes et ensuite, très loin derrière, Ferrari.

5) 5. Which team has improved the most since last year?

Williams. :ph34r:

Plus sérieusement, j'hésite entre Red Bull et McLaren. Mais vu que Red Bull était déjà très fort l'année dernière (ils se sont encore plus rapprochés du top cette année), je donnerai ma voix à McLaren, auteur d'une saison durant laquelle ils ont pu régulièrement se battre pour des points. Alors que l'année dernière ils avaient une caisse à savon pilotée par un pilote absolument génial qui permettait de sauver les meubles, ils ont pu cette année obtenir de meilleurs résultats et beaucoup plus de points notamment en alignant un rookie (doué certes) au volant. Bravo à eux.

6) 6. Who is the best qualifier of the year?

Difficile de répondre tant ce statut dépend beaucoup de la voiture que tu conduis. Je pense que Lewis est le plus régulier, celui qui est capable de maximiser au mieux son potentiel, même s'il n'est pas favori. En second je mettrais Verstappen, et Leclerc en troisième.

7. Who is the driver of the year?

Max Verstappen. Parce que je le trouve tout simplement bluffant en tant que racer. Quand il aura une voiture à la hauteur de son talent, il sera à mon sens imbattable.

8. Which driver made the best start of the year at which race?

Vettel en Russie. :bigrin: J'avoue que je me rappelle pas de tous les départs, donc je prends celui qui m'a le plus marqué (même s'il y a des circonstances à cela).

9. Which was the best drive of the year and at which race?

Max Verstappen en Allemagne. Ou Max Verstappen en Autriche. Bref, Max Verstappen. :bigrin:

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Auto - Moto

Message par spaghetriz » 25 nov. 2019, 16:24

Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu nous mets à tous la pression Shadow tant tu as mis la barre haute avec des réponses excellement argumentées :super:
Allez, moi-aussi je me lance.

1) Who is the team boss of the year?

J'ai opté pour Andreas Seidl chez McLaren même si j'ai très longuement hésité avec Toto Wolff qui est en effet LA REFERENCE absolue de ces dernières années en F1.
Wolff est assurément un formidable manager, justement ce dont aurait besoin une équipe comme Ferrari par exemple avec à la fois un bon sens de la com', une capacité à mettre ses pilotes au cœur du projet de développement, une gestion du personnelle approchant la perfection en sachant jongler entre rigueur/écoute/mise en valeur du collectif et des individualités/capacité à motiver pour ne jamais être rassasié.
Toutefois, à mon sens, Seidl, eu égard à ce qu'il a accompli chez Porsche en endurance et maintenant chez McLaren, possède les mêmes qualités et vu d'où l'écurie britannique partait lors de sa mise en place effective en fin de saison dernière, ce qu'il a accompli en si peu de temps avec des choix radicaux pour restructurer à la vitesse de l'éclair toutes les strates de l'écurie et la rendre enfin compétitive dans le même temps après une décennie horriblement décadente, c'est juste exceptionnel. Là où Wolff a pour rôle de maintenir une spirale du succès qui a été enclanchée il y a 6/7 ans, Seidl doit la mettre en place en partant de rien et pour le moment, c'est un sans faute.

2) 2. Which team has the best car of the year ?

Bien qu'étant pétrie d'imperfections, la Mercedes est en effet la référence par sa constance et sa capacité à rester en haut de grille sur tout type de piste. Elle s'est un peu fourvoyée en créant une monoplace avec un soupçon trop d'appuis, ce qui fait qu'elle peine tant dans les dépassements ou en qualif depuis la mi-saison, mais en rythme de course, notamment par une exploitation optimale des pneus, aucune monoplace ne l'égale.
Ferrari est potentiellement la monoplace la plus rapide du plateau mais Binotto a mené un suicide en règle pendant 6 mois en s'obstinant avec son train avant à faible appui créant sous-virage et rendant impossible toute exploitation des pneus. Red Bull représente quant à elle le meilleur compromis entre appuis aéro/équilibre/exploitation de la V-MAX mais elle reste en retrait de Mercedes dans l'exploitation des pneus en rythme de course.
Ainsi, je pense que c'est tout de même en grande partie par défaut que Mercedes récolte ce vote entre Ferrari qui s'est auto-sabordée et Red Bull qui était en année de lancement avec un moteur Honda qui avait besoin de s'améliorer et ne cesse de s'améliorer d'ailleurs. Pour l'an prochain, au passage, je pense que Red Bull peut créer la surprise face à Mercedes s'ils ne galvaudent pas la saison 2020 en vue des changements majeurs de 2021.

3) 3. Who is the rookie of the year?

Je rejoins totalement Shadow sur le choix de Lando Norris :inlove: Il a confirmé tout le bien que je pensais de lui en l'observant dans les catégories de promotion. Là où la plupart des rookies surpilotent pour tenter de s'illustrer à tout prix et nourrissent pour unique obsession de battre leur coéquipier, ce souvent au prix d'accidents bêtes, Norris a su faire preuve d'un sang froid incroyable en pilotant à mon sens à 70/80% de son potentiel le temps de se conditionner à la F1 pour mieux monter en puissance dans la durée. Un magnifique coup de volant, beaucoup de maturité, âpre et correct au combat, propre et rapide, il a tout pour assurer la relève d'Hamilton du côté britannique. Il ne lui reste plus qu'à faire preuve d'un petit peu plus d'audace et lâcher la pleine mesure de son talent pour aller loin.
Pour le reste, Russell a prouvé combien il est mature, intelligent et persévérant car Williams réunissait tous les ingrédients pour détruire sa jeune carrière. Toutefois, là encore je rejoins Shadow, pas facile de se faire une idée précise des choses au sein d'une monoplace aussi désastreuse, à part le fait qu'il fait tout de même peu d'erreurs et tient des trajectoires propres bien que sa monoplace était quasi inconduisible sur la majeure partie de la saison.
Albon a fait bonne figure cette saison mais il me donne la sensation de surpiloter, ce qui lui a permis d'offrir de magnifiques dépassements sur lesquelles il est en train de capitaliser niveau médiatique quand on oublie le nombre de bévues qu'il a aussi pu faire en parallèle pour les mêmes raisons. Il est à mon sens à l'opposer de Norris, là où le britannique est sur de ses forces et se forge petit à petit une carrière solide, le thaïlandais s'aventure trop au-delà de ses propres limites afin de griller les étapes je pense (à sa décharge, avec la pression que met Helmut Marko sur les jeunes, ça ne l'aidera pas à adopter une autre approche non-plus).

4) 4. Which team has the best pitcrew of the year?

Pour ma part, sans hésitation, je mets Red Bull qui n'a de mémoire réalisé absolument aucune bévue dans les arrêts aux stands durant toute la saison. D'ailleurs, pour preuve, le dernier GP au Brésil était juste un récital en étant crédité de l'arrêt le plus rapide de l'histoire, en plus d'un changement tactique de pneus pendant la première SC qui pourrait même susciter l'admiration de Ross Brawn qui était un maître en la matière.
Mercedes est en permanence dans les plus rapides sur les arrêts aux stands et font des sans faute (à part en Allemagne) mais en terme de stratégie, ils ont été trop défensifs tout au long de la saison avec des overcut qui se sont souvent avérés couteux et mal sentis pour Hamilton. Il n'y a qu'en Hongrie et au Mexique où j'ai vu les allemands faire la différence aux stands.

5) 5. Which team has improved the most since last year?

Sans hésiter: McLaren. Sous l'impulsion de Seidl en manager et l'excellent James Key qui bénéficie enfin de moyens à la hauteur de son talent en tant que DT en ayant quitté Toro Rosso, cette équipe s'est métamorphosée et se rapproche même des 3 top team en cette fin de saison malgré un moteur Renault étant à mon sens le plus mauvais du plateau depuis les récents progrès de Honda. Alors qu'au début de saison, le châssis Renault était un soupçon en avance (le GP de Melbourne était assez éloquent à ce niveau), il y a eu une progression permanente et un enchaînement de développements réussis ayant mené l'écurie britannique à littéralement ridiculiser son fournisseur moteur. Le travail réalisé au niveau du fond plat et surtout des suspensions arrière est un modèle du genre dont même Mercedes s'est inspirée.
Selon la stratégie financière en vue de 2021 et si Renault offre un moteur à la hauteur, McLaren pourrait bien surprendre la moins performantes des 3 tops team l'an prochain je pense avec une telle trajectoire ascendante.

6) 6. Who is the best qualifier of the year?

Peut-être que je me laisse trop influencer par la stat absolue du nombre de pôle mais je mettrais Leclerc qui est justement en tête de ce classement. Après avoir appris de ses différentes erreurs, sur cette 2ème partie de saison, il prouve que sur un tour, il a une vitesse phénoménale et fait très peu d'erreurs.
Hamilton souffre en cette fin de saison en raison des trop forts appuis de sa Mercedes pendant que la concurrence a su rendre ses monoplaces plus véloces en qualif, ceci rendant peut-être mon vote trop sévère. Pourtant, je ne peux m'empêcher de voir un léger déclin chez lui dans ce domaine avec un Bottas qui le challenge de plus en plus à voiture égale à ce niveau. Je pense qu'on assiste aux prémisses du déclin de ce pilote en vitesse pure avec l'âge qui avance et que comme tant d'autres champions avant lui, il compense désormais cela par une science de course largement plus affuté, ce qui le rend encore plus redoutable sur l'ensemble d'un Week-end vu que la vitesse demeure encore et que son talent est juste fabuleux.
Verstappen a quant à lui toujours su tirer le meilleur de sa Red Bull même dans cet exercice et n'a pas pu profiter, contrairement aux pilotes Ferrari, d'un moteur lui offrant un déploiement de puissance sans commune mesure sur un tour. Il est à mon sens actuellement au-dessus de Hamilton dans ce domaine et proche de Leclerc mais c'est difficile à juger vu qu'ils sont sur 3 monoplaces très différentes.

7. Who is the driver of the year?

Hamilton à mon sens. Sur l'ensemble d'un weekend, il ne fait aucune erreur (sauf au Brésil :bigrin:), gère à merveille ses pneus, sait parfaitement adapter son pilotage en toute circonstance, toujours redoutable en attaque et désormais très bon dans la gestion de course. Aucun pilote en activité ne possède sa science de course à mes yeux.
Verstappen est sans doute plus véloce et accrocheur, il a désormais tout d'un champion du Monde et ce serait assurément le principal concurrent du britannique à monoplace égale mais l'expérience d'Hamilton en fait un pilote plus complet qui me fait beaucoup penser au Schumacher de 2004 où tu avais l'impression d'avoir un robot sans faille une fois derrière le volant.

8. Which driver made the best start of the year at which race?

C'est bien le seul vote où je peux sortir Bottas. Sans la moindre hésitation, son départ au Japon où il cloue sur place les 2 Ferrari par un de ses départs réflexes dont il a le secret (il avait déjà fait le coup en Autriche et en Russie il y a 2 ans), c'est un modèle du genre.
Voici la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=3Orp6T8uU2k

9. Which was the best drive of the year and at which race?

Comme Shadow: Max Verstappen. Et pareil, je ne saurais dire à quelle course :bigrin:
Formidable à Monaco, de même en Autriche, fantastique en Allemagne ou encore dernièrement au Brésil. Comment en ressortir une du lot? Même à Bahreïn avec une monoplace très difficile à piloter, sa prestation était impressionnante bien que ce ne sera pas celle qu'on retiendra puisqu'il n'y a aucune lutte pour la victoire au bout.


P.S: donc nous divergeons seulement sur 4 réponses Shadow.
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Shadow
Modérateur
Messages : 3204
Enregistré le : 25 juin 2017, 09:10
Localisation : Liège

Re: Auto - Moto

Message par Shadow » 26 nov. 2019, 10:12

spaghetriz a écrit :
25 nov. 2019, 16:24
Le moins que l'on puisse dire, c'est que tu nous mets à tous la pression Shadow tant tu as mis la barre haute avec des réponses excellement argumentées :super:
Allez, moi-aussi je me lance.

1) Who is the team boss of the year?

J'ai opté pour Andreas Seidl chez McLaren même si j'ai très longuement hésité avec Toto Wolff qui est en effet LA REFERENCE absolue de ces dernières années en F1.
Wolff est assurément un formidable manager, justement ce dont aurait besoin une équipe comme Ferrari par exemple avec à la fois un bon sens de la com', une capacité à mettre ses pilotes au cœur du projet de développement, une gestion du personnelle approchant la perfection en sachant jongler entre rigueur/écoute/mise en valeur du collectif et des individualités/capacité à motiver pour ne jamais être rassasié.
Toutefois, à mon sens, Seidl, eu égard à ce qu'il a accompli chez Porsche en endurance et maintenant chez McLaren, possède les mêmes qualités et vu d'où l'écurie britannique partait lors de sa mise en place effective en fin de saison dernière, ce qu'il a accompli en si peu de temps avec des choix radicaux pour restructurer à la vitesse de l'éclair toutes les strates de l'écurie et la rendre enfin compétitive dans le même temps après une décennie horriblement décadente, c'est juste exceptionnel. Là où Wolff a pour rôle de maintenir une spirale du succès qui a été enclanchée il y a 6/7 ans, Seidl doit la mettre en place en partant de rien et pour le moment, c'est un sans faute.

2) 2. Which team has the best car of the year ?

Bien qu'étant pétrie d'imperfections, la Mercedes est en effet la référence par sa constance et sa capacité à rester en haut de grille sur tout type de piste. Elle s'est un peu fourvoyée en créant une monoplace avec un soupçon trop d'appuis, ce qui fait qu'elle peine tant dans les dépassements ou en qualif depuis la mi-saison, mais en rythme de course, notamment par une exploitation optimale des pneus, aucune monoplace ne l'égale.
Ferrari est potentiellement la monoplace la plus rapide du plateau mais Binotto a mené un suicide en règle pendant 6 mois en s'obstinant avec son train avant à faible appui créant sous-virage et rendant impossible toute exploitation des pneus. Red Bull représente quant à elle le meilleur compromis entre appuis aéro/équilibre/exploitation de la V-MAX mais elle reste en retrait de Mercedes dans l'exploitation des pneus en rythme de course.
Ainsi, je pense que c'est tout de même en grande partie par défaut que Mercedes récolte ce vote entre Ferrari qui s'est auto-sabordée et Red Bull qui était en année de lancement avec un moteur Honda qui avait besoin de s'améliorer et ne cesse de s'améliorer d'ailleurs. Pour l'an prochain, au passage, je pense que Red Bull peut créer la surprise face à Mercedes s'ils ne galvaudent pas la saison 2020 en vue des changements majeurs de 2021.

3) 3. Who is the rookie of the year?

Je rejoins totalement Shadow sur le choix de Lando Norris :inlove: Il a confirmé tout le bien que je pensais de lui en l'observant dans les catégories de promotion. Là où la plupart des rookies surpilotent pour tenter de s'illustrer à tout prix et nourrissent pour unique obsession de battre leur coéquipier, ce souvent au prix d'accidents bêtes, Norris a su faire preuve d'un sang froid incroyable en pilotant à mon sens à 70/80% de son potentiel le temps de se conditionner à la F1 pour mieux monter en puissance dans la durée. Un magnifique coup de volant, beaucoup de maturité, âpre et correct au combat, propre et rapide, il a tout pour assurer la relève d'Hamilton du côté britannique. Il ne lui reste plus qu'à faire preuve d'un petit peu plus d'audace et lâcher la pleine mesure de son talent pour aller loin.
Pour le reste, Russell a prouvé combien il est mature, intelligent et persévérant car Williams réunissait tous les ingrédients pour détruire sa jeune carrière. Toutefois, là encore je rejoins Shadow, pas facile de se faire une idée précise des choses au sein d'une monoplace aussi désastreuse, à part le fait qu'il fait tout de même peu d'erreurs et tient des trajectoires propres bien que sa monoplace était quasi inconduisible sur la majeure partie de la saison.
Albon a fait bonne figure cette saison mais il me donne la sensation de surpiloter, ce qui lui a permis d'offrir de magnifiques dépassements sur lesquelles il est en train de capitaliser niveau médiatique quand on oublie le nombre de bévues qu'il a aussi pu faire en parallèle pour les mêmes raisons. Il est à mon sens à l'opposer de Norris, là où le britannique est sur de ses forces et se forge petit à petit une carrière solide, le thaïlandais s'aventure trop au-delà de ses propres limites afin de griller les étapes je pense (à sa décharge, avec la pression que met Helmut Marko sur les jeunes, ça ne l'aidera pas à adopter une autre approche non-plus).

4) 4. Which team has the best pitcrew of the year?

Pour ma part, sans hésitation, je mets Red Bull qui n'a de mémoire réalisé absolument aucune bévue dans les arrêts aux stands durant toute la saison. D'ailleurs, pour preuve, le dernier GP au Brésil était juste un récital en étant crédité de l'arrêt le plus rapide de l'histoire, en plus d'un changement tactique de pneus pendant la première SC qui pourrait même susciter l'admiration de Ross Brawn qui était un maître en la matière.
Mercedes est en permanence dans les plus rapides sur les arrêts aux stands et font des sans faute (à part en Allemagne) mais en terme de stratégie, ils ont été trop défensifs tout au long de la saison avec des overcut qui se sont souvent avérés couteux et mal sentis pour Hamilton. Il n'y a qu'en Hongrie et au Mexique où j'ai vu les allemands faire la différence aux stands.

5) 5. Which team has improved the most since last year?

Sans hésiter: McLaren. Sous l'impulsion de Seidl en manager et l'excellent James Key qui bénéficie enfin de moyens à la hauteur de son talent en tant que DT en ayant quitté Toro Rosso, cette équipe s'est métamorphosée et se rapproche même des 3 top team en cette fin de saison malgré un moteur Renault étant à mon sens le plus mauvais du plateau depuis les récents progrès de Honda. Alors qu'au début de saison, le châssis Renault était un soupçon en avance (le GP de Melbourne était assez éloquent à ce niveau), il y a eu une progression permanente et un enchaînement de développements réussis ayant mené l'écurie britannique à littéralement ridiculiser son fournisseur moteur. Le travail réalisé au niveau du fond plat et surtout des suspensions arrière est un modèle du genre dont même Mercedes s'est inspirée.
Selon la stratégie financière en vue de 2021 et si Renault offre un moteur à la hauteur, McLaren pourrait bien surprendre la moins performantes des 3 tops team l'an prochain je pense avec une telle trajectoire ascendante.

6) 6. Who is the best qualifier of the year?

Peut-être que je me laisse trop influencer par la stat absolue du nombre de pôle mais je mettrais Leclerc qui est justement en tête de ce classement. Après avoir appris de ses différentes erreurs, sur cette 2ème partie de saison, il prouve que sur un tour, il a une vitesse phénoménale et fait très peu d'erreurs.
Hamilton souffre en cette fin de saison en raison des trop forts appuis de sa Mercedes pendant que la concurrence a su rendre ses monoplaces plus véloces en qualif, ceci rendant peut-être mon vote trop sévère. Pourtant, je ne peux m'empêcher de voir un léger déclin chez lui dans ce domaine avec un Bottas qui le challenge de plus en plus à voiture égale à ce niveau. Je pense qu'on assiste aux prémisses du déclin de ce pilote en vitesse pure avec l'âge qui avance et que comme tant d'autres champions avant lui, il compense désormais cela par une science de course largement plus affuté, ce qui le rend encore plus redoutable sur l'ensemble d'un Week-end vu que la vitesse demeure encore et que son talent est juste fabuleux.
Verstappen a quant à lui toujours su tirer le meilleur de sa Red Bull même dans cet exercice et n'a pas pu profiter, contrairement aux pilotes Ferrari, d'un moteur lui offrant un déploiement de puissance sans commune mesure sur un tour. Il est à mon sens actuellement au-dessus de Hamilton dans ce domaine et proche de Leclerc mais c'est difficile à juger vu qu'ils sont sur 3 monoplaces très différentes.

7. Who is the driver of the year?

Hamilton à mon sens. Sur l'ensemble d'un weekend, il ne fait aucune erreur (sauf au Brésil :bigrin:), gère à merveille ses pneus, sait parfaitement adapter son pilotage en toute circonstance, toujours redoutable en attaque et désormais très bon dans la gestion de course. Aucun pilote en activité ne possède sa science de course à mes yeux.
Verstappen est sans doute plus véloce et accrocheur, il a désormais tout d'un champion du Monde et ce serait assurément le principal concurrent du britannique à monoplace égale mais l'expérience d'Hamilton en fait un pilote plus complet qui me fait beaucoup penser au Schumacher de 2004 où tu avais l'impression d'avoir un robot sans faille une fois derrière le volant.

8. Which driver made the best start of the year at which race?

C'est bien le seul vote où je peux sortir Bottas. Sans la moindre hésitation, son départ au Japon où il cloue sur place les 2 Ferrari par un de ses départs réflexes dont il a le secret (il avait déjà fait le coup en Autriche et en Russie il y a 2 ans), c'est un modèle du genre.
Voici la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=3Orp6T8uU2k

9. Which was the best drive of the year and at which race?

Comme Shadow: Max Verstappen. Et pareil, je ne saurais dire à quelle course :bigrin:
Formidable à Monaco, de même en Autriche, fantastique en Allemagne ou encore dernièrement au Brésil. Comment en ressortir une du lot? Même à Bahreïn avec une monoplace très difficile à piloter, sa prestation était impressionnante bien que ce ne sera pas celle qu'on retiendra puisqu'il n'y a aucune lutte pour la victoire au bout.


P.S: donc nous divergeons seulement sur 4 réponses Shadow.
Très compréhensible pour Seidl, j'ai moi-même hésité avec Toto Wolff. Le travail qu'il est en train d'effectuer pour remettre McLaren sur les rails est dantesque.

J'ai mis Toto cette année car j'ai estimé qu'à mon sens, maintenir une écurie aussi longtemps au sommet alors que la concurrence se fait de plus en plus accrue est peut-être ce qui se fait de plus compliqué. Par contre, je choisirai Seidl l'année prochaine s'il continue sur sa lancée et continue de faire progresser McLaren à cette vitesse. Je suis curieux de voir à quel point McLaren se rapprochera des trois top teams au cours de la saison prochaine.

Pour le titre de pilote de l'année, je dois aussi avouer que mon vote est également influencé par ma subjectivité et mes émotions. Ce n'est pas que j'apprécie Verstappen, mais il me fait réellement vibrer en course. On ne s'ennuie pas, il tente des choses, maintient un rythme d'enfer. Je trouve la comparaison entre Lewis et Schumacher excellente. Ils ont un style très robotique. Sauf que j'adulais littéralement l'Allemand, qui courait sur Ferrari, tandis que j'ai du mal avec la personnalité de Hamilton, et n'ai aucun atome crochu avec Mercedes. Du coup, je trouve ça plus "boring". Mais à n'en pas douter, Lewis a encore réussi une saison exceptionnelle.

La différence entre les deux, à mon sens, vient du fait que les courses spectaculaires de Verstappen cette année sont beaucoup plus nombreuses que celles de Hamilton, la faute sûrement à sa voiture.

Enfin, pour les départs, je change volontiers mon opinion. Comme je l'ai dit, j'avais mis Vettel par défaut car je ne me rappelais pas de tous les départs, mais ceux de Bottas sont des bijoux dans le style. Si j'étais méchant, je dirais que c'est à peu près la seule qualité un peu exceptionnelle que je lui trouve. Au fait, c'est une espèce de Rubens Barrichello mais qui réussit de meilleurs départs. :bigrin:

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré