Topic technico-tactique

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Topic technico-tactique

Message par spaghetriz » 21 sept. 2019, 01:59

Grandayzer a écrit :
20 sept. 2019, 22:12
Bien vu. Voilà 3 matchs maintenant que Suso décalle systématiquement le long du match à droite, ce qui aboutit à une bouille tactique à l'avant, avec 3 tirs cadrés en 270 minutes (je ne suis meme pas sur que ce soit une exagération).

Suso n'est pas à l'aise dans ce schéma, et le coach le voit bien, avec un retour du 4-3-3 en fin de match la semaine dernière.

Maintenant, Giampaolo a-t-il assez de courage pour mettre Suso sur le banc et essayer son 4-3-1-2 avec un autre lineup? J'ai de sérieux doutes là-dessus. Personnellement j'aimerais voir ce que donne la compo suivante:

Donna
Conti-Musa-Roma-Theo
Bennacer
Kessie-Paqueta
Rebic
Leao-Piatek

1. Kessie et Paqueta devraient apporter de l'équilibre défensif quand les latéraux montent.
2. Leao pourrait faire des appels en profondeur et donner des solutions à Bennacer
3. Theo et Conti aurait un objectif au centre de la surface avec Piatek
4. Rebic et Paqueta peuvent jouer en relais et faire progresser le jeu quand Bennacer est pris par le marquage adverse
5. Le système est plus fexilble avec un distributeur en la personne de Bennacer, des solutions sur les ailes pour faire progresser le ballon avec Theo et Conti, ou au centre avec Paqueta et Rebic. Avec un peu de discipline, ca permettrait de faire dynamiter les lignes adverses

Vous en pensez quoi?
J'approuve bien entendu à 200% cette formation et cette compo à la nuance près que je pense qu'il faudra faire un choix au niveau de la défense centrale entre: soit faire évoluer le bloc équipe un peu plus bas pour maintenir le duo Musacchio/Romagnoli qui possède de solides automatismes, soit intégrer peu à peu Duarte à la place de l'argentin si l'ambition à terme est de définitivement évoluer avec un boc haut.
A mon sens, vu la structure de notre effectif, les profils de Leao et Bennacer sont absolument indispensables pour rendre notre jeu plus dynamique, percutant, offrir plus de verticalité et être plus imprévisible. Pour le reste, les joueurs peuvent être interchangeables comme Paqueta/Jack, Rebic/Paqueta, etc...

Après, vu que je doute que Giampaolo se passe durablement de Suso, je pense que le 4-3-3 est inéluctable et dans ce cas, j'aimerais voir la compo suivante:
-----------Donna
Conti--Musa--Roma--Theo
--------Bennacer
---Kessie----Paqueta
Suso-----------------Rebic
---------Piatek

Bien que ça ne soit pas la direction qui me convienne vraiment après avoir travaillé pendant toute la prépa sur un 4-3-1-2, je me dis que l'avantage de cette formation réside dans le fait de ne plus rendre Piatek indispensable en le mettant fortement en concurrence avec le très virevoltant Leao car le polonais a besoin de comprendre que rien n'est acquis pour plus se bouger je trouve.

Par contre, ce qui est intéressant à observer, c'est que Kessie s'avère indispensable quel que soit le schéma choisi non pas parce que ses performances le justifie (cf ses mauvais choix dans la transmission du jeu) mais parce qu'il est le seul à avoir l'abattage permettant d'assurer l'équilibre défensif côté droit compensant la fébrilité de Conti ou Calabria qui ne sont fiables en tant que latéraux sans compter que devant, Suso ou Leao (selon le schéma) ne vont pas non plus abattre un grand travail de pressing.
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Margrave
Messages : 2451
Enregistré le : 26 juin 2017, 08:52
Localisation : Ardennes belges

Re: Topic technico-tactique

Message par Margrave » 22 sept. 2019, 11:09

Out Biglia, Hakan, Suso et Rodriguez. Jeudi je voudrais voir quelques chose comme ça.

------------------------------------- Gigio ---------------------------------------
--- Calabria ------ Musacchio ----------- Romagnoli ------ Hernandez ---
------------------------------------ Bennacer -----------------------------------
-------------- Kessie ------------------------------- Bonaventura* ------------
----------------------------------- Paqueta** -----------------------------------
------------------------ Piatek ------------- Leao ------------------------------

* Il a tenu une mi-temps en amical y'a 1 mois et demi et il avait été excellent. Y'a vraiment aucune raison qu'il n'ait pas 60, 65 minutes dans les jambes maintenant. Je pense vraiment qu'il apportera énormément à son retour. Il a la vitesse, la technique et la percussion qu'Hakan n'aura jamais.
** Rebic pourrait être une solution aussi.

Le mister est un adepte du 4-3-1-2, il a toujours joué comme ça, il connait le système par cœur alors qu'il s'y tienne, on a les joueurs pour. À lui d'être enfin courageux dans ses choix et de sortir son chouchou Suso qui a démontré qu'il ne s'adapterait jamais à ce schéma. Il pourra toujours le faire entrer en fin de rencontres pour étirer le jeu. Marre de la bouillie tactique, des schéma hybrides qui n'apportent au final que 10 tirs cadrés en 4 matchs.

Pater
Modérateur
Messages : 915
Enregistré le : 24 juin 2017, 22:02
Localisation : Barcelone
PSN ID : myshadow_is_dead

Re: Topic technico-tactique

Message par Pater » 22 sept. 2019, 11:18

A default du 4312, on peut également tenter le 4231. Avec Rebic à gauche et Paqueta en 10.
Suso ou Leao à droite.
Bennacer et Kessie MC.

Il faut aussi faire un choix en défense central, Musacchio et défense haute, c'est pas compatible, ca manque beaucoup trop de vitesse.

baresi02
Messages : 2763
Enregistré le : 24 juin 2017, 18:12

Re: Topic technico-tactique

Message par baresi02 » 22 sept. 2019, 11:41

Margrave a écrit :
22 sept. 2019, 11:09
Out Biglia, Hakan, Suso et Rodriguez. Jeudi je voudrais voir quelques chose comme ça.

------------------------------------- Gigio ---------------------------------------
--- Calabria ------ Musacchio ----------- Romagnoli ------ Hernandez ---
------------------------------------ Bennacer -----------------------------------
-------------- Kessie ------------------------------- Bonaventura* ------------
----------------------------------- Paqueta** -----------------------------------
------------------------ Piatek ------------- Leao ------------------------------

* Il a tenu une mi-temps en amical y'a 1 mois et demi et il avait été excellent. Y'a vraiment aucune raison qu'il n'ait pas 60, 65 minutes dans les jambes maintenant. Je pense vraiment qu'il apportera énormément à son retour. Il a la vitesse, la technique et la percussion qu'Hakan n'aura jamais.
** Rebic pourrait être une solution aussi.

Le mister est un adepte du 4-3-1-2, il a toujours joué comme ça, il connait le système par cœur alors qu'il s'y tienne, on a les joueurs pour. À lui d'être enfin courageux dans ses choix et de sortir son chouchou Suso qui a démontré qu'il ne s'adapterait jamais à ce schéma. Il pourra toujours le faire entrer en fin de rencontres pour étirer le jeu. Marre de la bouillie tactique, des schéma hybrides qui n'apportent au final que 10 tirs cadrés en 4 matchs.
Avec Conti a la place de Calabria j'ai la même composition. Avec Rebic qui apporte de la concurrence si Piatek ou Leao flanche.

Le 4-2-3-1 me plairait mais avec Giampaolo faut oublier. Ça sera quand un autre arrivera ou effectivement je verrais bien Bennacer avec Biglia ou Kessie derrière, Paqueta en 10, Pippa Suso sur son côté et Rebic à gauche.

Sof
Messages : 418
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:31

Re: Topic technico-tactique

Message par Sof » 27 oct. 2019, 20:48

Pas de topic pour notre meilleur joueur 😁

Théo est ultra performant en attaque, mais il déséquilibre trop notre défense et y’a souvent des boulevards dernière lui.

C’est un gaucher, je le mettrais bien en ailier droit et RR qui est un bon défenseur à sa place.

Avatar du membre
Grillz
Messages : 1464
Enregistré le : 25 juin 2017, 10:32
Localisation : Bierne

Re: Topic technico-tactique

Message par Grillz » 27 oct. 2019, 20:58

C'est un latéral moderne il faut se servir de ses qualités sans surexposé ses défauts mais ne le montons pas d'un cran ça ne nous aiderait pas.

En revanche, ça m'embête mais je crois que cet effectif y gagnerait à évoluer en 3-5-2, en sacrifiant Suso avec Borini à droite. En plus cela serait adapté à Caldara pour son retour (voir Conti).

Avatar du membre
El Virgo
Messages : 1482
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:19

Re: Topic technico-tactique

Message par El Virgo » 27 oct. 2019, 21:22

Depuis 2016, on essaie de bâtir un effectif autour du 4-3-3, sans y parvenir. Jusqu'à cet été, où il ne manquait plus qu'un ailier gauche et de la profondeur au milieu pour y parvenir, mais on a totalement changé nos plans pour aller vers le 4-3-1-2. Pour au final se retrouver avec un effectif taillé pour le 3-5-2. Tout en étant dans le top 5 Mondial des clubs ayant le plus dépensé sur ce laps de temps.

Amour du club ou non, tant d'incompétence mérite objectivement une banqueroute ou une relégation.

sharks66
Messages : 215
Enregistré le : 27 juin 2017, 15:05

Re: Topic technico-tactique

Message par sharks66 » 29 oct. 2019, 09:04

https://m.tuttomercatoweb.com/milan/?ac ... LTM1MDI0OA

Certes c'est un article de la Gazzetta mais si le club suit réellement cette ligne, ça serait enfin le déclic je pense.

Petit extrait des passages intéressants : L'idée tactique de Pioli mérite patience et travail. Elle grandira grâce à la connaissance des joueurs, mais aussi grâce à quelques changements de protagonistes. Duarte, par exemple, pourrait jouer à la place des maladroits Conti et Calabria, pour donner de la solidité à la défense et aider à la construction à trois. La relance de Bennacer, plus réactive que Biglia, plus encline à défendre en attaquant, apportera du dynamisme au milieu. Et puis Bonaventura, qui devrait jouer un moment jeudi. Il a la classe et la personnalité dont ce Milan a besoin.

Nouveautés possibles également en attaque. Pioli a défendu Suso avec des mots forts, mais le temps est peut-être venu de reposer l'espagnol (Castillejo et Rebic sont prêts). Milan doit se développer techniquement, mais la croissance éthique compte encore plus. C’est ce que l’entraîneur est en train de faire: montrer clairement que vouloir, c’est pouvoir.

Avatar du membre
Fuoriclasse
Messages : 248
Enregistré le : 26 juin 2017, 10:48

Re: Topic technico-tactique

Message par Fuoriclasse » 29 oct. 2019, 10:37

Intéressant si L.Duarte joue même si c'est à un poste inhabituel.
Avec les montées du frère Hernandez l'équipe passera par moments avec 3 centraux, le brésilien rebasculant à droite lors de certaines phases.
L'équipe prend trop de buts et il faut davantage "bétonner" derrière.


Et puis comme dit ou proposé sur un autre sujet, on pourrait très bien repasser en 4-4-2 avec un milieu en losange:

----------------------------Biglia ou Kessie-----------------------------
---Kessie ou Krunic-----------------------Bennacer ou Bona
---‐‐-----------------------Paqueta ou Bona--------------------------
-----------------Piatek ou Leao--------Leao ou Rebic----------

K.Piatek et Paqueta se trouvent très bien, ce dernier lui distille souvent de bons ballons.
Le polonais jouerait avec un attaquant de soutien à ses côtés, comme avec C.Kouame au Genoa l'an passé.
Pourquoi pas F.Kessie devant la défense ?
Plutôt que de s'obstiner à le faire jouer Mezzala. I.Bennacer pourrait y être davantage libéré, les tâches défensives revenant à l ivorien.

Avatar du membre
Krakow
Modérateur
Messages : 209
Enregistré le : 27 juin 2017, 14:18
Localisation : Paris

Re: Topic technico-tactique

Message par Krakow » 29 oct. 2019, 11:03

spaghetriz a écrit :
28 oct. 2019, 18:28
Malheureusement, se dire que Pioli a réglé la Suso dépendance récurrente de ces dernières années dans le 4-3-3 par une Hakan dépendance dans une tactique obsolète désormais, ça fait vraiment peur. Déjà que je pense que ce coach n'a pas le charisme pour réussir à compenser le manque de caractère et de leadership qui rend ce groupe si fébrile mentalement (chose que Gattuso compensait avec sa grinta), se dire qu'en plus il s'essaye à des idées douteuses, ça confirme l'erreur de casting qu'on annonçait tous.
Je trouve qu'il y a une discussion pas inintéressante à avoir sur ces sujets :)

En version courte, je trouve qu'on en fait souvent trop avec ce qu'on nomme schémas tactiques. Je crois que c'est Allegri qui professait la même chose, expliquant que si le jeu défensif a besoin de consignes positionnelles, l'attaque n'a besoin que d'une base pour cadrer les montées/couvertures réciproques, mais qu'en suite c'est la créativité et les combinaisons qui doivent faire le reste.

D'ailleurs, en parenthèse sémantique : aux échecs notamment, on oppose généralement la stratégie et la tactique ; la première traite du positionnel et de la prévision des actions lorsqu'il n'y a rien à faire ; la seconde est dans l'action, les combinaisons, les opportunités. Dans ce cadre, on devrait plutôt parler de schémas stratégiques pour discuter des 4-3-3-, 4-2-3-1 ou autres 3-5-2, la tactique ressemblant plus à la vision d'Allegri et étant plus difficile à coucher sur papier.

La frontière entre les deux est parfois fine (ça apparaît de manière assez intéressante dans le bouquin de Carletto je trouve, Il mio albero di Natale), mais je trouve que la réflexion sur les joueurs et les combinaisons est intéressante en soi, et permet d'expliquer pourquoi la gazzetta et les commentateurs se sont retrouvés à parler de WM, au-delà du caractère désuet que le nom évoque.

En défense, si on en vient à prendre acte que Théo Hernandez est essentiel mais ne trouve pas son pendant à droite tant que Conti et Calabria joueront à ce niveau là, on retombe naturellement sur une ligne "3 e mezzo" qui est prêtée à Pioli, qui heurte les habitudes car dissymétrique, mais qui ne serait pas dénuée de sens pour nous. Comme d'autres, j'aimerais bien voir le test avec Caldara ou Duarte à droite : ça pencherait sur les principes d'un 3-5-2 avec 3 "centraux" et une couverture supplémentaire en phase défensive, mais sans se retrouver avec la défense à 5 d'un 3-5-2. Donc une défense plutôt à 4, mais sans le côté figé d'un 4-quelque chose qui s'adapte aujourd'hui mal à nos joueurs.

Au milieu, on n'a jamais fait marcher correctement le 4-3-3 faute d'un pendant à Kessie sur la mezz'ala : pourquoi pas un milieu complémentaire à 2 avec Kessie - Bennacer (je ne peux plus écrire Bi****), le premier plutôt à gauche pour faire la couverture de Théo en phase offensive, tout en offrant des possibilités de montée si besoin. Devant eux, si on croule sous les 10, on peut arrêter de se faire croire que Calhanoglu ou Paqueta (et Jack dans une moindre mesure) peuvent ou doivent jouer à gauche, en mezz'ala ou en ala : ce sont des 10, faisons les jouer en 10 en les laissant inventer et combiner, ça me paraît pas inintéressant.

Dans cette idée, il n'y a "plus qu'à" mettre Leao et Piatek devant, et on se retrouve avec quelque chose qu'on peut appeler WM en phase offensive si on veut lui donner un nom, c'est ce qu'il s'est passé contre Lecce :

Caldara - Musacchio - Roma
Bennacer - Kessie
Hakan - Paqueta
Leao - Piatek - Théo
Et si on veut y voir un 3-5-2 dissymétrique, toujours en phase offensive (donc pas à plat avec deux ailiers, mais plutôt 3-2-3-2), pourquoi pas :

Caldara - Musacchio - Roma
Bennacer - Kessie
Hakan - Paqueta - Théo
Leao - Piatek
Mais pas seulement, puisque ça peut aussi tirer sur un 4-4-2 losange, où l'on retrouve les principes de complémentarités et les possibilités de permutations du losange Pirlo / Rino + Seedorf / Kaka :

Caldara - Musacchio - Roma - Théo
Bennacer
Kessie - Hakan
Paqueta
Leao - Piatek
Et même un 4-2-3-1 :

Caldara - Musacchio - Roma - Théo
Bennacer - Kessie
Rebic/Leao - Paqueta - Hakan
Piatek
Morale de l'histoire, je ne suis pas ici en train de plaider pour ces joueurs ou pour telle ou telle tactique : mais pour faire écho à ce que je disais sur l'autre fil, si on se dit que le coeur du problème est moins sur la tactique que sur la confiance, et que le gros de l'amélioration réside déjà dans le fait de se remettre à faire des passes vers l'avant et à ses coéquipiers plutôt que vers l'arrière aux adversaires, alors il ne faut pas forcément de grands principes pour faire tourner du jeu.

Et avec quelques réflexes de couverture réciproques (allo Kessie) et quelques habitudes de permutation bien faites (nos "10"), on peut s'amuser à faire des choses auxquelles on peut donner n'importe quel nom si ça nous amuse (on avait déjà reparlé de WM pour la fin de la période Guardiola au Barça non ?), mais qui peuvent trouver du sens si seulement c'est bien fait.

djo
Messages : 181
Enregistré le : 25 juin 2017, 08:10

Re: Topic technico-tactique

Message par djo » 29 oct. 2019, 15:10

Krakow a écrit :
29 oct. 2019, 11:03
Je trouve qu'il y a une discussion pas inintéressante à avoir sur ces sujets :)

En version courte, je trouve qu'on en fait souvent trop avec ce qu'on nomme schémas tactiques. Je crois que c'est Allegri qui professait la même chose, expliquant que si le jeu défensif a besoin de consignes positionnelles, l'attaque n'a besoin que d'une base pour cadrer les montées/couvertures réciproques, mais qu'en suite c'est la créativité et les combinaisons qui doivent faire le reste.

D'ailleurs, en parenthèse sémantique : aux échecs notamment, on oppose généralement la stratégie et la tactique ; la première traite du positionnel et de la prévision des actions lorsqu'il n'y a rien à faire ; la seconde est dans l'action, les combinaisons, les opportunités. Dans ce cadre, on devrait plutôt parler de schémas stratégiques pour discuter des 4-3-3-, 4-2-3-1 ou autres 3-5-2, la tactique ressemblant plus à la vision d'Allegri et étant plus difficile à coucher sur papier.

La frontière entre les deux est parfois fine (ça apparaît de manière assez intéressante dans le bouquin de Carletto je trouve, Il mio albero di Natale), mais je trouve que la réflexion sur les joueurs et les combinaisons est intéressante en soi, et permet d'expliquer pourquoi la gazzetta et les commentateurs se sont retrouvés à parler de WM, au-delà du caractère désuet que le nom évoque.

En défense, si on en vient à prendre acte que Théo Hernandez est essentiel mais ne trouve pas son pendant à droite tant que Conti et Calabria joueront à ce niveau là, on retombe naturellement sur une ligne "3 e mezzo" qui est prêtée à Pioli, qui heurte les habitudes car dissymétrique, mais qui ne serait pas dénuée de sens pour nous. Comme d'autres, j'aimerais bien voir le test avec Caldara ou Duarte à droite : ça pencherait sur les principes d'un 3-5-2 avec 3 "centraux" et une couverture supplémentaire en phase défensive, mais sans se retrouver avec la défense à 5 d'un 3-5-2. Donc une défense plutôt à 4, mais sans le côté figé d'un 4-quelque chose qui s'adapte aujourd'hui mal à nos joueurs.

Au milieu, on n'a jamais fait marcher correctement le 4-3-3 faute d'un pendant à Kessie sur la mezz'ala : pourquoi pas un milieu complémentaire à 2 avec Kessie - Bennacer (je ne peux plus écrire Bi****), le premier plutôt à gauche pour faire la couverture de Théo en phase offensive, tout en offrant des possibilités de montée si besoin. Devant eux, si on croule sous les 10, on peut arrêter de se faire croire que Calhanoglu ou Paqueta (et Jack dans une moindre mesure) peuvent ou doivent jouer à gauche, en mezz'ala ou en ala : ce sont des 10, faisons les jouer en 10 en les laissant inventer et combiner, ça me paraît pas inintéressant.

Dans cette idée, il n'y a "plus qu'à" mettre Leao et Piatek devant, et on se retrouve avec quelque chose qu'on peut appeler WM en phase offensive si on veut lui donner un nom, c'est ce qu'il s'est passé contre Lecce :

Caldara - Musacchio - Roma
Bennacer - Kessie
Hakan - Paqueta
Leao - Piatek - Théo
Et si on veut y voir un 3-5-2 dissymétrique, toujours en phase offensive (donc pas à plat avec deux ailiers, mais plutôt 3-2-3-2), pourquoi pas :

Caldara - Musacchio - Roma
Bennacer - Kessie
Hakan - Paqueta - Théo
Leao - Piatek
Mais pas seulement, puisque ça peut aussi tirer sur un 4-4-2 losange, où l'on retrouve les principes de complémentarités et les possibilités de permutations du losange Pirlo / Rino + Seedorf / Kaka :

Caldara - Musacchio - Roma - Théo
Bennacer
Kessie - Hakan
Paqueta
Leao - Piatek
Et même un 4-2-3-1 :

Caldara - Musacchio - Roma - Théo
Bennacer - Kessie
Rebic/Leao - Paqueta - Hakan
Piatek
Morale de l'histoire, je ne suis pas ici en train de plaider pour ces joueurs ou pour telle ou telle tactique : mais pour faire écho à ce que je disais sur l'autre fil, si on se dit que le coeur du problème est moins sur la tactique que sur la confiance, et que le gros de l'amélioration réside déjà dans le fait de se remettre à faire des passes vers l'avant et à ses coéquipiers plutôt que vers l'arrière aux adversaires, alors il ne faut pas forcément de grands principes pour faire tourner du jeu.

Et avec quelques réflexes de couverture réciproques (allo Kessie) et quelques habitudes de permutation bien faites (nos "10"), on peut s'amuser à faire des choses auxquelles on peut donner n'importe quel nom si ça nous amuse (on avait déjà reparlé de WM pour la fin de la période Guardiola au Barça non ?), mais qui peuvent trouver du sens si seulement c'est bien fait.
Enfin je trouve un post intéressant , du moins je suis en accord avec la tactique défensive et laisser tranquille s'exprimer les joueur off. pour moi il n'y a pas de tactique possible sans technique pour les joueurs offensives seulement . La Tactique n'est qu' une émanation de la technique sans cette dernière tu ne peut rien espérait.

Avatar du membre
El Virgo
Messages : 1482
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:19

Re: Topic technico-tactique

Message par El Virgo » 29 oct. 2019, 17:12

Krakow a écrit :
29 oct. 2019, 11:03
Je trouve qu'il y a une discussion pas inintéressante à avoir sur ces sujets :)

En version courte, je trouve qu'on en fait souvent trop avec ce qu'on nomme schémas tactiques. Je crois que c'est Allegri qui professait la même chose, expliquant que si le jeu défensif a besoin de consignes positionnelles, l'attaque n'a besoin que d'une base pour cadrer les montées/couvertures réciproques, mais qu'en suite c'est la créativité et les combinaisons qui doivent faire le reste.

D'ailleurs, en parenthèse sémantique : aux échecs notamment, on oppose généralement la stratégie et la tactique ; la première traite du positionnel et de la prévision des actions lorsqu'il n'y a rien à faire ; la seconde est dans l'action, les combinaisons, les opportunités. Dans ce cadre, on devrait plutôt parler de schémas stratégiques pour discuter des 4-3-3-, 4-2-3-1 ou autres 3-5-2, la tactique ressemblant plus à la vision d'Allegri et étant plus difficile à coucher sur papier.

La frontière entre les deux est parfois fine (ça apparaît de manière assez intéressante dans le bouquin de Carletto je trouve, Il mio albero di Natale), mais je trouve que la réflexion sur les joueurs et les combinaisons est intéressante en soi, et permet d'expliquer pourquoi la gazzetta et les commentateurs se sont retrouvés à parler de WM, au-delà du caractère désuet que le nom évoque.

En défense, si on en vient à prendre acte que Théo Hernandez est essentiel mais ne trouve pas son pendant à droite tant que Conti et Calabria joueront à ce niveau là, on retombe naturellement sur une ligne "3 e mezzo" qui est prêtée à Pioli, qui heurte les habitudes car dissymétrique, mais qui ne serait pas dénuée de sens pour nous. Comme d'autres, j'aimerais bien voir le test avec Caldara ou Duarte à droite : ça pencherait sur les principes d'un 3-5-2 avec 3 "centraux" et une couverture supplémentaire en phase défensive, mais sans se retrouver avec la défense à 5 d'un 3-5-2. Donc une défense plutôt à 4, mais sans le côté figé d'un 4-quelque chose qui s'adapte aujourd'hui mal à nos joueurs.

Au milieu, on n'a jamais fait marcher correctement le 4-3-3 faute d'un pendant à Kessie sur la mezz'ala : pourquoi pas un milieu complémentaire à 2 avec Kessie - Bennacer (je ne peux plus écrire Bi****), le premier plutôt à gauche pour faire la couverture de Théo en phase offensive, tout en offrant des possibilités de montée si besoin. Devant eux, si on croule sous les 10, on peut arrêter de se faire croire que Calhanoglu ou Paqueta (et Jack dans une moindre mesure) peuvent ou doivent jouer à gauche, en mezz'ala ou en ala : ce sont des 10, faisons les jouer en 10 en les laissant inventer et combiner, ça me paraît pas inintéressant.

Dans cette idée, il n'y a "plus qu'à" mettre Leao et Piatek devant, et on se retrouve avec quelque chose qu'on peut appeler WM en phase offensive si on veut lui donner un nom, c'est ce qu'il s'est passé contre Lecce :

Caldara - Musacchio - Roma
Bennacer - Kessie
Hakan - Paqueta
Leao - Piatek - Théo
Et si on veut y voir un 3-5-2 dissymétrique, toujours en phase offensive (donc pas à plat avec deux ailiers, mais plutôt 3-2-3-2), pourquoi pas :

Caldara - Musacchio - Roma
Bennacer - Kessie
Hakan - Paqueta - Théo
Leao - Piatek
Mais pas seulement, puisque ça peut aussi tirer sur un 4-4-2 losange, où l'on retrouve les principes de complémentarités et les possibilités de permutations du losange Pirlo / Rino + Seedorf / Kaka :

Caldara - Musacchio - Roma - Théo
Bennacer
Kessie - Hakan
Paqueta
Leao - Piatek
Et même un 4-2-3-1 :

Caldara - Musacchio - Roma - Théo
Bennacer - Kessie
Rebic/Leao - Paqueta - Hakan
Piatek
Morale de l'histoire, je ne suis pas ici en train de plaider pour ces joueurs ou pour telle ou telle tactique : mais pour faire écho à ce que je disais sur l'autre fil, si on se dit que le coeur du problème est moins sur la tactique que sur la confiance, et que le gros de l'amélioration réside déjà dans le fait de se remettre à faire des passes vers l'avant et à ses coéquipiers plutôt que vers l'arrière aux adversaires, alors il ne faut pas forcément de grands principes pour faire tourner du jeu.

Et avec quelques réflexes de couverture réciproques (allo Kessie) et quelques habitudes de permutation bien faites (nos "10"), on peut s'amuser à faire des choses auxquelles on peut donner n'importe quel nom si ça nous amuse (on avait déjà reparlé de WM pour la fin de la période Guardiola au Barça non ?), mais qui peuvent trouver du sens si seulement c'est bien fait.
L'idée que le mouvement prime sur la tactique me plaît beaucoup. En revanche, cette conception typiquement Italienne de laisser l'attaque aux mains des joueurs offensifs, je n'y crois plus.
Ca fonctionne quand tu as de très bons joueurs dans ton effectif, qui sont autonomes dans leurs prises de décision. Allegri chez nous ou à la Juve peut en témoigner.
Un joueur a le ballon dans les pieds en moyenne 2 min par match, un total encore moins élevé pour les joueurs offensifs. Le jeu de position et la mentalité collective sont capitaux dans la phase de construction des actions. Une animation offensive claire est indispensable quand tu as des joueurs plus modestes (ou des faux bons joueurs dans notre cas), la preuve en est toutes ces petites équipes qui nous roulent dessus. Ou tous ces " bons " joueurs qui deviennent mauvais chez nous.
Et quand tu associes cette animation à des joueurs de haut niveau, ça donne des rouleaux compresseurs type Real, Barça, Liverpool ou City. Pour parler de ces dernières années uniquement.

L'idée qui primait derrière le choix Giampaolo était fondamentalement bonne : s'adapter au football moderne, fait de verticalité et d'attaques agressives. Pioli va peut-être s'y essayer, si cela fait toujours partie des exigences des dirigeants, mais quand je lis la liste de tes (très) bonnes idées et que je vois le coach et les joueurs, je n'y crois absolument pas. Les joueurs parlons-en : tes idées paraissent bien trop ambitieuses pour des joueurs sans aucun intelligence tactique comme Kessié, Paqueta, Théo ou Hakan. A notre niveau, il vaudrait mieux construire des circuits de passes précis façon Gasperini que de tenter de ressusciter le football total. (Pour rappel, notre coach est Pioli)
Derrière c'est pareil : ta défense à 3 et demi rappelle celle utilisée par la Juve l'année où ils arrivent en finale contre le Real. La différence étant que leur côté droit était composé de Barzagli et Dani Alves, pas Calabria et Suso.

Je remarque que le nom du dernier cité n'apparaît pas dans tes schémas, et c'est le grand problème du Milan cette année : vouloir s'écarter du 4-3-3 tout en maintenant Suso sur le terrain. Ce sujet a été maintes fois abordé donc je n'y reviendrai pas, mais le mercato, le choix du coach et les volontés des dirigeants semblent partir dans trois directions différentes. D'où la cacophonie actuelle, qui n'est pas prête de s'arrêter.
Des idées claires c'est également ce dont nous avons besoin sur le terrain. Hauteur de récupération du ballon, direction/moment du pressing, sorties de balle, prises de risque, déplacements et incursions dans la surface. Tous ces facteurs sont en effet infiniment plus importants que le schéma tactique (qui lui ne doit découler que du profil des joueurs en place) et vont définir la philosophie de jeu d'une équipe.
Un entraîneur moderne cherchera un équilibre collectif dans l'harmonie des mouvements individuels.
Les entraîneurs à l'ancienne voient dans le mot " équilibre " la volonté de couvrir systématiquement les attaques adverses.
D'autres comme Conte proposent un système hybride, à mi-chemin entre les deux.

Pioli, je le situerais par défaut dans les entraîneurs à l'ancienne, mais il a une chance de nous surprendre pour qui croit au hasard.
Ce n'est pas mon cas, mon intime conviction est que lorsque l'incompétence et l'incohérence règnent dans les trois principaux niveaux d'un club (effectif/coach/dirigeants), il n'y a pas de miracle.
Ce qu'il peut faire de mieux, c'est de bétonner façon Gattuso et viser une huitième place pour sauver les apparences.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Topic technico-tactique

Message par spaghetriz » 29 oct. 2019, 17:38

Krakow a écrit :
29 oct. 2019, 11:03
Je trouve qu'il y a une discussion pas inintéressante à avoir sur ces sujets :)

En version courte, je trouve qu'on en fait souvent trop avec ce qu'on nomme schémas tactiques. Je crois que c'est Allegri qui professait la même chose, expliquant que si le jeu défensif a besoin de consignes positionnelles, l'attaque n'a besoin que d'une base pour cadrer les montées/couvertures réciproques, mais qu'en suite c'est la créativité et les combinaisons qui doivent faire le reste.

D'ailleurs, en parenthèse sémantique : aux échecs notamment, on oppose généralement la stratégie et la tactique ; la première traite du positionnel et de la prévision des actions lorsqu'il n'y a rien à faire ; la seconde est dans l'action, les combinaisons, les opportunités. Dans ce cadre, on devrait plutôt parler de schémas stratégiques pour discuter des 4-3-3-, 4-2-3-1 ou autres 3-5-2, la tactique ressemblant plus à la vision d'Allegri et étant plus difficile à coucher sur papier.

La frontière entre les deux est parfois fine (ça apparaît de manière assez intéressante dans le bouquin de Carletto je trouve, Il mio albero di Natale), mais je trouve que la réflexion sur les joueurs et les combinaisons est intéressante en soi, et permet d'expliquer pourquoi la gazzetta et les commentateurs se sont retrouvés à parler de WM, au-delà du caractère désuet que le nom évoque.
[...]
Post très intéressant en effet :super:

Quant au fait qu'il ne faut pas se focaliser uniquement sur le dispositif tactique, je te rejoins complètement tant c'est l'animation et la philosophie prônée qui prime sur le jeu en plus de la qualité individuelle des joueurs. Selon les réseaux de passes, les combinaisons, les déplacements et les permutations travaillées, tout ce qui recèle donc de la stratégie de jeu (si on veut faire le parallèle avec les échecs), un même dispositif peut fonctionner bien différemment avec un état d'esprit plus ou moins basé sur l'offensive ou la défense, le jeu en possession ou en contre, etc...

Après, en effet, en cours de jeu, il y a la partie tactique qui fait évoluer le schéma au cours des déplacements qui se dictent en partie par les espaces que va laisser l'adversaire en phase offensive même si sur ce point, il ne faut pas pour autant minimiser la place prise par la stratégie via les combinaisons/automatismes et réseaux de passes qui ont leur part d'influence sur le déploiement du jeu offensif, sans oublier l'aspect des complémentarités de profils (justement Ancelotti parle de tout cela dans son livre puisque tu y fais référence). Sur ce point, je pense que tu réduis un petit peu trop l'influence de la stratégie sur le cours du jeu offensif, chose que je reprochais justement beaucoup à Allegri avec son concept porté sur la tactique du "on fait l'inverse de l'adversaire".
Sacchi en personne énonçait justement que le football italien accumulait beaucoup de retard quant au fait que ses coachs sont plus tacticiens que stratèges alors que ceux qui ont dominés et changés le football, par le passé comme lui ou plus récemment comme Guardiola ou Klopp, étaient ou sont des stratèges avant d'être des tacticiens.
A un moment, il y a un choix à faire entre:
- vouloir tenter d'avoir l'emprise sur le jeu par un dispositif tactique qui va associer les profils les plus complémentaires ensembles, favoriser leurs automatismes/repères et mettre en place des combinaisons mieux intégrées et plus variées qui vont offrir une véritable emprise collective sur l'adversaire pour le pousser à l'erreur et ouvrir des espaces, tout cela se travaille dans un cadre structuré,
- ou accepter de subir en voyant seulement dans le dispositif tactique le moyen de mettre en place un bloc collectif solide en phase défensive et penser le jeu de transition et offensif en se reposant seulement sur les erreurs faites par l'adversaire et l'exploit de quelques individualités, mais ça marche de moins en moins tant toutes les équipes sont de mieux en mieux préparées athlétiquement et disciplinées tactiquement.

Ainsi, je pense tout de même que le dispositif tactique influence en bonne partie les profils à mettre en place, la capacité à imposer ou non son jeu et la variété des combinaisons pouvant être mises en place et qu'il faut une structure claire qui se travaille avec continuité.
Par exemple:
- la défense à 3 pousse à un jeu plus direct et athlétique et favorise moins le jeu de possession au plus haut niveau, face à un pressing haut et intelligent, cela oblige à subir le jeu,
- le 4-3-1-2 va demander beaucoup de technicité au milieu pour tenir le ballon et une grosse activité des latéraux pour compenser l'absence d'ailiers ayant pourtant un rôle désormais essentiel vu que ce sont les seules véritables zones où il y a des espaces à véritablement exploiter maintenant que les équipes sont de mieux en mieux organisées collectivement.
En ce sens, ce que je reproche au WM ou ses potentielles variantes, c'est qu'il nous oblige à mettre Kessie en couverture de Théo au milieu et réduit l'impact créatif et/ou percutant de notre entrejeu, sans compter les flottements que cela cause sur les ailes, ce qui avait causé la mort de ce système dans les années 50/60. Quand tu ajoutes à cela qu'avec ce(s) système(s) nous sommes désormais dépendants de Hakan pour la transition du jeu, alors qu'il est certainement un des joueurs les plus défaillants sur la durée, et qu'on amène le latéral à droite à prendre une place encore plus prépondérante dans le jeu alors que c'est notre poste le plus critique, je pense que tant offensivement que défensivement nous n'avons pas les joueurs pour ce dispositif qui est d'autant plus complexe à exploiter dans le football moderne.

Dans le 4-3-3, tout était loin d'être parfait mais Gattuso avait réussi à imposer dans la durée des repères défensifs consistants, un travail de couverture bien intégré des joueurs et une base sur laquelle on pouvait apporter de la continuité pour travailler sur une animation plus probante puisque chacun avait des repères. Il nous manquait un ailier gauche perforateur (Leao peut tenir ce rôle par exemple) et un milieu organisant le jeu devant la défense (Bennacer?) pour optimiser ce dispositif avec lequel nous avions fini à seulement 1 point de la C1 l'an dernier, rappelons-le, avec un effectif n'ayant perdu aucun élément majeur depuis.
Alors, je suis d'accord avec toi quant au fait qu'il y a un problème mental du à mon sens à un manque de leadership (qui est le problème majeur de cette équipe qu'il faudra absolument régler pour espérer rebondir) car techniquement nos joueurs présents valent mieux que ça comme tu l'énonces justement, mais le fait est que nous avons régressé au final avec le même effectif (agrémenté de quelques recrues) en constatant que les joueurs ont perdu tout repère et sont mal préparés physiquement.
En ce sens, sachant que le problème de leadership et de mental n'est pas nouveau par rapport aux saisons précédentes, je pense qu'on ne peut pas écarter d'un revers de main que le problème se situe aussi au niveau des tergiversations dans le dispositif tactique qui ont cassées toute continuité dans le travail pour optimiser les repères déjà acquis par le passé. Ce n'est clairement pas le seul problème je te l'accorde mais c'en est un à mon sens car plus nos joueurs seront livrés à leur lecture de jeu tout en mettant à contribution leur technique moyenne dans l'ensemble et leur QI foot limité, en minimisant ainsi l'importance de travailler des réseaux de passes/mouvements bien intégrés leur offrant de vrais repères dans un système qu'ils comprennent et exploite au mieux leurs qualités intrinsèques individuelles et collectives, plus le problème mental et les passes loupées/manques de coordination risquent de perdurer comme un cercle vicieux.

P.S: désolé si mon post est un peu brouillon mais lorsque je l'ai posté un 1er coup tout s'est effacé et j'ai du le rerédiger (ce que j'ai fait car je trouve le sujet soulevé très intéressant même si ça ne m'a pas arrangé en terme de temps ;) )

Edit: je rejoins totalement l'excellent post de El Virgo qui exprime bien mieux que moi l'idée que je cherche à faire transparaître dans mon post.
D'ailleurs, juste en a parte, lorsque Guardiola avait adapté le WM au Barça, c'était justement pour bien plus se servir des qualités individuelles du duo Alba/Alves dans les couloirs, gagner en contrôle dans l'entrejeu avec en couverture défensives des joueurs complets comme Busquets et Keita puis Xavi et Iniesta pour compléter le quatuor pour la partie créative au cœur du terrain puis offrir une totale liberté à des joueurs comme Messi et Fabregas devant. Autant dire qu'il avait mis en place ce système pour offrir encore plus de liberté créative à des joueurs exceptionnels tant techniquement que dans leur lecture de jeu, ce qui est à l'opposer de ce que nous avons en main.
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

Avatar du membre
Margrave
Messages : 2451
Enregistré le : 26 juin 2017, 08:52
Localisation : Ardennes belges

Re: Topic technico-tactique

Message par Margrave » 30 oct. 2019, 18:46

Un milieu Krunic - Bennacer - Jack demain selon les dernières indiscrétions. Ca m'intéresse perso.
Idéalement avec Paqueta ou Hakan en soutien du duo Piatek / Leao. Même si on devra sûrement se coltiner un entre Suso ou Castillejo.

Avatar du membre
Fuoriclasse
Messages : 248
Enregistré le : 26 juin 2017, 10:48

Re: Topic technico-tactique

Message par Fuoriclasse » 30 oct. 2019, 19:20

Ça m'intéresse également.
Avec Paquito en soutien des attaquants et de K.Piatek notamment comme déjà évoqué.

Enlevez Hakan le turc ou J.Suso (séjour sur le banc) et glissez y plutôt le fils Maldini parmi les idées en tant que meneur (ou faux ailier gauche) lui qui vient de faire un doublé pour sa reprise en Primavera, et sait être utile voire décisif, sur coups de pieds arrêtés.

Avatar du membre
Nef
Messages : 6023
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:51

Re: Topic technico-tactique

Message par Nef » 30 oct. 2019, 19:39

Fuoriclasse a écrit :
30 oct. 2019, 19:20
Ça m'intéresse également.
Avec Paquito en soutien des attaquants et de K.Piatek notamment comme déjà évoqué.

Enlevez Hakan le turc ou J.Suso (séjour sur le banc) et glissez y plutôt le fils Maldini parmi les idées en tant que meneur (ou faux ailier gauche) lui qui vient de faire un doublé pour sa reprise en Primavera, et sait être utile voire décisif, sur coups de pieds arrêtés.
Doublé cet aprem et il revient de blessure , donc bon sur ce coup laissons du temps.

Avatar du membre
Fuoriclasse
Messages : 248
Enregistré le : 26 juin 2017, 10:48

Re: Topic technico-tactique

Message par Fuoriclasse » 30 oct. 2019, 20:02

Oui, je me doute bien, mais cela ne lui servira pas de végéter en Primavera bien longtemps, alors qu'il y surnage.

Avatar du membre
Krakow
Modérateur
Messages : 209
Enregistré le : 27 juin 2017, 14:18
Localisation : Paris

Re: Topic technico-tactique

Message par Krakow » 31 oct. 2019, 17:25

@Virgo, Spag, merci pour vos réponses très complètes :)

Y a rien qui me heurte fondamentalement dans ce que vous écrivez, au contraire. Mon post n'avait pas pour objet de réfuter l'intérêt d'un cap clair et d'idées simples, et j'aime beaucoup la formule de Virgo qui synthétise parfaitement le bordel ambiant :
El Virgo a écrit :
29 oct. 2019, 17:12
le mercato, le choix du coach et les volontés des dirigeants semblent partir dans trois directions différentes. D'où la cacophonie actuelle, qui n'est pas prête de s'arrêter.
Pour reformuler, je ne cherchais pas à réfuter l'influence des schémas sur le jeu développé, mais plutôt à montrer la plasticité de ce que l'on appelle schémas tactiques (et que je préférerait appeler stratégies positionnelles) en fonction des situations de jeu. Est-ce que le jeu va découler des positions, ou les positions découler des combinaisons et du mouvement, il y a un peu une histoire de poule et d’œufs derrière cela, et je trouve intéressant votre argument pour trancher ça : si je reformule, on pourrait dire que la faisabilité d'un jeu moins dirigé et moins cadré au niveau positionnel dépend énormément de la qualité et de l'intelligence des joueurs qui vont le mettre en oeuvre, et que sur ce point... Ahem :bigrin:

Du reste, je souscris complètement à l'importance de clarifier et automatiser les "circuits de passe" (pour citer Virgo ), cela rejoint ce que je décrivais au début de mon post dans le cadre des "combinaisons" à intégrer par les joueurs. Et je n'ai pas le sentiment que l'intégration de ces schémas soit incompatible avec une certaine souplesse des schémas positionnels.

Aussi, pour répondre à Spag, je ne pense pas que l'on puisse réduire un jeu tactique (au sens où il ne s'appuie pas prioritairement sur une rigueur positionnelle) à un jeu de réaction et de simple adaptation. J'ai peut-être un peu abusivement opposé tactique et stratégie, et tendu le bâton pour les relier respectivement à adaptation et prévision, mais le football total évoqué par Virgo illustre la réussite d'un jeu de mouvement et plastique dans ses schémas. Mais dans ce cas, comme dit deux paragraphes au-dessus, la question clé réside en effet sans doute dans la réussite (ou non) d'un jeu plus libre en fonction de la qualité des interprètes, et c'est sans doute là que les comparaisons Michels/Pioli et Neeskens/Hakan vont blesser...

En tout état de cause, j'aimerais déjà énormément voir l'effectif actuel avec un peu plus d'assurance physique et mentale, ce serait déjà un grand pas en avant.

Avatar du membre
spaghetriz
Messages : 2029
Enregistré le : 24 juin 2017, 17:35
Localisation : Paris

Re: Topic technico-tactique

Message par spaghetriz » 02 nov. 2019, 17:56

Krakow a écrit :
31 oct. 2019, 17:25
Aussi, pour répondre à Spag, je ne pense pas que l'on puisse réduire un jeu tactique (au sens où il ne s'appuie pas prioritairement sur une rigueur positionnelle) à un jeu de réaction et de simple adaptation. J'ai peut-être un peu abusivement opposé tactique et stratégie, et tendu le bâton pour les relier respectivement à adaptation et prévision, mais le football total évoqué par Virgo illustre la réussite d'un jeu de mouvement et plastique dans ses schémas. Mais dans ce cas, comme dit deux paragraphes au-dessus, la question clé réside en effet sans doute dans la réussite (ou non) d'un jeu plus libre en fonction de la qualité des interprètes, et c'est sans doute là que les comparaisons Michels/Pioli et Neeskens/Hakan vont blesser...
A partir du moment où tu veux distinguer les termes "tactique" et "stratégie", terrain sur lequel tu es allé toi-même avec un comparatif avec les échecs (et justement, je suis un joueur d'échec), la tactique englobe exclusivement l'adaptation à l'adversaire et aux évènements en cours dépassant le cadre stratégique, c'est un fait. C'est en ce sens que ta comparaison avec les échecs était maladroite car dans ce jeu, il faut à peu près 90% de tactique voire plus et seulement 10% de stratégie alors que dans le football, je considère justement que la stratégie est plus importante que la tactique d'où le fait que j'insistais sur l'importance de travailler en amont des réseaux de passe, combinaisons et repères par des mises en situation préalables qui offrent un maximum de repères collectifs.
Ceci est d'autant plus important lorsque les joueurs en main ont un faible QI foot, une vision du jeu moyenne et une technique qui l'est tout autant comme c'est notre cas présentement.

Pour la 2ème phrase en gras, je ne sais pas d'où est venue cette interprétation erronée de ta part concernant mes propos car je n'ai jamais dissocié le jeu en mouvement par rapport au schéma tactique et encore moins limité l'importance qu'il y a dans le surpassement de fonction que doit effectuer chaque joueur afin de rendre le jeu toujours plus fluide, plus rapide, mieux coordonné et ainsi plus efficace collectivement.
Le seul point profond de désaccord que j'ai avec ce que tu exposes, c'est sur l'aspect où tu présentes les mouvements offensifs et l'animation du jeu comme découlant d'une certaine anarchie surtout dictée par la technique/vision des joueurs alors qu'à mon sens, les coachs qui ont fait l'histoire de ce sport sont ceux qui ont au contraire su travailler des animations de jeu novatrices, ambitieuses et structurées en fournissant un maximum de repères à leurs joueurs pour faire ressortir une forme d'intelligence collective qui prend le dessus sur les choix individuels.
Sacchi par exemple faisait preuve d'une extrême rigueur dans la liberté d'action de chacun de ses joueurs même en phase offensive afin d'être le chef d'orchestre d'un récital ne souffrant d'aucune cacophonie, chose qui découle souvent de cas où le sens individuel du jeu prend le dessus sur le sens collectif. Encore actuellement, croire que l'efficacité offensive des systèmes de jeu prônés par Guardiola ou Klopp (pour ne citer qu'eux) ne reposerait que sur les qualités individuelles et techniques de leurs joueurs, ce serait ignorer combien ils peuvent transfigurer une équipe en y intégrant leur philosophie de jeu quels que soient les joueurs en place et cela se travaille en partant du schéma jusqu'aux mouvements collectifs s'assimilant dans chaque mise en situation (juste à titre d'exemple, je me souviens que Guardiola au Bayern arrivait a toujours imprimer des combinaisons offensives similaires même avec un effectif décimé par les blessures et pareil pour Klopp à Dortmund ou même Liverpool alors que l'équipe sur le papier pouvait laisser à désirer parfois, ce qui prouve combien un travail cadré/structuré en amont est primordial même au niveau des situations offensives).

Pour arriver à cette structure permettant un jeu en mouvement efficace, je pense qu'il y a 3 bases importantes:
- définir un schéma tactique associant les meilleurs complémentarités de profils au sein de l'effectif ainsi que les joueurs les plus fiables tant dans leur tête que dans leurs pieds,
- travailler des réseaux de passe, des combinaisons et du jeu en mouvement par des mises en situation faisant émerger une intelligence collective au niveau des déplacements, ce qui ne se fait qu'une fois les repères parfaitement intégrés (difficile d'en trouver quand tu changes régulièrement de coach, de schémas, d'idées de jeu et que tu associes des profils différents ensembles sans continuité),
- œuvrer à une préparation physique et mentale des joueurs les amenant à être bien dans leur tête et leur corp.
Pour le moment, Popol a échoué dans ces 3 domaines et Pioli ne me laisse rien entrevoir de spécialement positif non-plus sur ces points fondateurs.

Pour ce qui est de ta conclusion, en effet, l'équipe aurait besoin de gagner en forme en physique et mentale pour espérer mieux mais si le premier domaine peut arriver "assez facilement" avec une préparation adéquat (d'ailleurs, c'est une faute professionnelle d'en être là à ce jour), le second domaine restera à mon sens problématique tant que cette équipe n'a aucun leader ni sur le terrain ni sur le banc. Seule une bonne série de victoires pourrait y œuvrer mais avec le calendrier qui nous attend, face à des équipes qui sauront exploiter la moindre de nos failles dans le jeu, ça va être difficile.
"On a plus perdu quand on a perdu sa passion que quand on s'est perdu dans sa passion"_ Sören Kierkegaard

RickyMilanisti
Messages : 171
Enregistré le : 25 juin 2017, 07:11

Re: Topic technico-tactique

Message par RickyMilanisti » 06 nov. 2019, 20:01

Je me demande aussi si un 3-4-3 rejoignant un peu les idées plus haut sur le MW ne serait pas la formation la plus appropriée en ce moment. L'équipe ne reprendra jamais confiance avec une défense aussi fébrile, qui a des défauts qui seront difficiles à gommer en 4-3-3. Nos ailes, et en particulier notre flanc droit, sont des passoires et tout le monde l'a compris. De plus, notre milieu à 3 ne s'est pour l'instant montré ni capable de soulager la défense aussi bien qu'il le faisait avec Bakayoko, ni de garder la possession efficacement comme il devait le faire en contrepartie cette année.

3 derrière soutenus par des pistons sur les ailes pour stopper l'hémorragie, avec Rodriguez en central gauche qui peut être intéressant à la relance. Theo, qui est notre meilleur élément offensif cette saison, aura moins de responsabilités défensives. Pour Conti et Calabria également, le mieux que l'on puisse faire est de les éloigner de nos cages. Kessie et Bennacer ont le coffre et les caractéristiques pour être alignés sur cette ligne de 4 milieux, qui limiterait les responsabilités offensives du premier et défensives du second.

Nous avons une multitude d'options pour les 3 devants. Personellement j'aimerai voir Paqueta et Bonaventura derrière Leao. En plus de leur talent dans les petits espaces, les 2 milieux sont pour moi nos joueurs ayant le plus de flair, les plus à même à créer des combinaisons et décalages intéressants. Il pourrait également y avoir un joueur en 10 et 2 pointes, et de quoi installer une concurrence avec Suso, Piatek, Rebic, Hakan et Castillejo.

Un déplacement à Turin n'est peut-être pas le meilleur moment pour un changement radical, mais au point ou on en est je ne vois pas vraiment ce qu'il y aurait à perdre. Bennacer seul en regista (ou pire encore, Biglia), Hakan sur l'aile, Paqueta en mezzala solitaire et Kessie annihilant nos offensives par ses montées, la catastrophe Contibria et les boulevards derrière Theo... Si on affronte une Juventus réaliste c'est une vraie raclée qui nous attends sans changements.

Réponse rapide

   
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré